J’ai une capsulite rétractile 199


partagez-moiShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on Reddit

 

Séance chez le kiné - allégorie

Séance chez le kiné – allégorie

Eh bien oui, je reprends le clavier pour vous narrer mes petites misères, une fois n’est pas coutume.
Il faut dire que, pour quiconque aime les mots, la « capsulite rétractile » donne déjà envie que l’on parle d’elle. Par ailleurs, lorsqu’on apprend, interloqué, de la bouche du rhumatologue, que cette délicate pathologie va nous accompagner a minima 9 mois, et plus sûrement 12, 24 voire 36 mois jusqu’à rémission complète, le désir de faire un billet sur cette nouvelle compagne devient impérieux (la durée est la mauvaise nouvelle du rhumatologue ; la bonne est que c’est normalement bénin et que vous finissez toujours par guérir).
Ceci posé, de quoi parlons-nous ? Qu’est-ce qu’une capsulite et pourquoi diable se rétracterait-elle (alors qu’on ignorait tout de son existence jusqu’à présent) ?
« La capsulite rétractile, ou « épaule gelée », est une affection douloureuse de l’épaule responsable d’une impotence fonctionnelle majeure du membre atteint », nous annonce Wikipédia.
Plus précisément, la capsule en question est la capsule gléno-humérale, une membrane fibreuse et élastique qui ferme la cavité articulaire entre l’omoplate et l’humérus. En temps normal, cette membrane laisse l’épaule lâche, ce qui autorise les mouvements amples de l’articulation. En cas de capsulite rétractile, cette capsule s’épaissit, devient inextensible et adhère à la tête de l’humérus. Voici un beau dessin avant / après pour saisir l’étendue du problème :

Image12

Ça n’a l’air de rien comme ça, mais vous avez vraiment l’épaule gelée : inutile de chercher à forcer, ça ne bougera pas d’un pouce, et de toute façon la douleur serait intolérable. Et votre mobilité est restreinte dans toute les directions : abduction (lorsque vous écartez le bras latéralement), antépulsion (la même chose en avant), rotation externe (pour vous gratter la nuque), rotation interne (lorsqu’on on vous passe les menottes si vous étiez en train de faire tous ces mouvements en pleine rue sans rime ni raison). Le bon côté de la chose est que cela vous permet d’anticiper les raideurs du grand âge et de compatir. Le mauvais est que j’ai quand même bien galéré avec mon manteau cet hiver.

Comment guérit-on la capsulite rétractile ?

L’épaule bloquée évolue en trois phases (plus ou moins imbriquées) :

  1. Une phase algique parfaitement bien nommée puisque la douleur est présente jour et nuit, voire insomniante (ce fut mon cas). C’est normalement là que vous vous décidez enfin à aller consulter un spécialiste, qui va vous soulager rapidement mais temporairement avec une infiltration.
  2. Vient ensuite la  phase de blocage proprement dite. Les symptômes douloureux s’amenuisent petit à petit (pour ma part, grâce à une deuxième infiltration, accomplie lors d’un arthroscanner de confirmation du diagnostic dont je me serai volontiers passé puisque le diagnostic était évident et que l’injection du produit de contraste dans l’articulation n’est pas un moment de franche rigolade), mais la mobilité est au plus bas. Vous allez chez le kiné (trois fois par semaine en ce qui me concerne), qui va essayer de débloquer tout cela en douceur — enfin, en douceur, c’est vite dit, on est en plein dans l’allégorie du haut à ce stade). Vous trouverez des vidéos de chiropracteurs qui vantent des méthodes bien plus rapides : je n’ai pas testé, mais j’ai quelques doutes…
  3.  On passe après à la phase de récupération fonctionnelle, durant laquelle la raideur articulaire devient indolore au quotidien et où vous allez — très lentement — récupérer de l’amplitude articulaire en continuant vos séances de kiné. Attention, j’ai bien dit: très lentement

Pourquoi la capsule se bloque-t-elle ?

Ça c’est la partie la plus intrigante de l’affaire, puisque il semble que le mécanisme de cette diminution de volume de la capsule demeure largement inconnu— et si l’on peut comprendre qu’un organe quelconque se mette en grève pour se protéger des traitements qu’on lui fait subir, on a du mal à comprendre comment celui-ci ne se rétablit pas de lui-même (j’imagine que si les animaux se tapent des capsulites dans la nature, ils ne survivent pas très longtemps avec un tel handicap). Pour ce qui est du profil des personnes atteintes, c’est un peu la loterie, même si l’affection touche d’avantage les femmes, vers la cinquantaine. Les risques sont également accrus en cas de problèmes de thyroïde, de Parkinson et de diabète. Enfin, un traumatisme psychique fort peut en être la cause. L’affection survient aussi parfois aussi en cas d’immobilisation suite à un AVC, un problème cardiaque ou une chirurgie, et je vais pour terminer insister sur cette notion d’immobilisation…

J’aimerais en effet donner un conseil aux personnes qui, comme moi, ont à un moment, suite peut-être à un effort un peu trop violent, ressenti une douleur à l’épaule, a priori sans gravité. C’est ce qui m’est arrivé: tout est parti, je crois, d’une petite tendinite pas vraiment soignée, puisque je suis allé skier avec (ce qui n’était sans doute pas la meilleure idée lorsqu’on combine le sens des trajectoires de Schumacher avec la technique de Balasko). Résultat, la tendinite (ou quoi que ce pouvait bien être) s’est installée, et pendant quelques semaines, j’ai essayé de bouger l’épaule le moins possible en escomptant que cela allait passer. Erreur fatale, puisque c’est précisément lorsqu’on limite l’amplitude de mouvement de l’épaule que les tissus conjonctifs autour de l’articulation gléno-humérale s’épaississent et se contractent. Autrement dit, plus vous avez mal et moins vous bougez. Et moins vous bougez plus votre épaule se bloque, ce qui vient renforcer la douleur, et ainsi de suite. Gagné, vous maintenant une belle capsulite rétractile !

La morale de cette histoire est donc la suivante : si vous avez une tendinite ou une blessure quelconque de l’épaule qui entraîne une immobilisation, faites-la soigner correctement (cad pas par le pédiâtre de votre fils qui n’est pas vraiment versé dans ces affaires) et suivez un programme de réadaptation approprié. Et partez au ski l’année prochaine.

Portez-vous bien.

partagez-moiShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on Reddit

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

199 commentaires sur “J’ai une capsulite rétractile

  • vanes

    Bonjour,

    J’ai une capsulite depuis avril 2016. Au début, j’avais un peu mal en faisant du sport et au travail. Puis un matin je ne pouvait plus bouger même plus le cou. Je souffre beaucoup et je ne peux plus rien faire. Dés que je fait quelque chose, je le paye le lendemain (mal à l’épaule comme un poignard, et mal au cervical du coup migraine). Et puis je retourne voir la remplacante de ma rhumato et la : « vous n’avez pas une capsulite ».!!!! Elle m’a fait passé une IRM tendinopathie bursite mais pas de capsulite. Et je souffre pourtant bcp
    Pouvez vous me dire si vous avez eu les mêmes symptômes, est ce que l’irm fait en octobre devrait reveler la capsulite. et je suis perdue

    • Fancine

      Bonjour,
      Je ne suis pas médecin mais il me semble que si à la radio il n’ont pas détecté une capsulite c’est qu’il n’y en a pas non ?Pour ce que j’en expérimente la capsulite te fait perdre beaucoup d’amplitude du bras touché, que tu ne peux plus lever, plier normalement. C’est très invalidant. Il ne s’agit pas seulement d’avoir mal, mais d’une incapacité à mouvoir le bras, normalement, avec les phases caractéristiques :chaude: hypersensibilité dans tout le bras, de l’épaule jusqu’au doigts, sensations de brûlures, douleurs vives ou lancinantes quasi non stop puis ça s’arrange au niveau des douleurs mais tu as clairement le bras bloqué ! Peut être devrais tu demander un IRM de l’épaule pour voir s’il y a ou non capsulite, ça se voit de suite !;) Bon courage en tous les cas

  • jeanne

    ce serait super si les médecins écoutaient les patients et non travaillaient à l’horloge. Maintenant je suis candidate à la prothèse uniquement parce que j’ai eu une fracture non soignée, alors que j’avais bien informé le médecin que lors d’un effort j’avais entendu ‘crac’. Je m’appelle jeanne mais j’ai pas de visions. Et au lieu de me faire simplement passer une radiographie, il m’a fait une infiltration en me disant’çà ira mieux demain’ Super maintenant j’ai une capsulité rétractile et plein d’autres soucis d’où mon bras que je ne peux plus lever à plus de 100°. Bravo docteur il y a une différence entre entendre et écouter je vous conseille de consulter le dictionnaire et vous ne méritez pas votre salaire ni votre titre de chef de service. Bien à vous

  • Isabelle H.

    Bonjour à tous,
    j’avais très envie de m’exprimer car moi aussi je souffre depuis juin-juillet-août(?) d’une capsulite rétractile bilatérale qui me cloue littéralement sur place.C’est pas juste,on me disait que ça ne concernait que les femmes de 50-60 ans et je n’en ai que 49!!
    Mon métier,aide médico psychologique consiste à accompagner au quotidien des personnes sévèrement handicapées dans tous les actes de la vie courante et me voici, contre toute attente, pratiquement à leur place aujourd’hui: je ne peux plus travailler, chacun de mes gestes doit être mesuré pour ne pas déclencher cette insupportable douleur que vous connaissez tous. Mon épaule droite est gelée. J’ai subi le 5 décembre, sur avis de mon ostéo, une arthrodistension et je pratique chaque jour des exercices d’auto-rééducation conseillés par le radiologue qui a pratiqué l’arthro. Je subirai la même chose le 4 janvier prochain pour l’autre épaule qui elle, n’est pas encore complètement gelée( le radiologue me l’a vivement conseillée en me disant qu’il ne fallait pas laisser la capsulite s’installer).
    J’ai tellement peur de ressembler à un pingouin empereur que je n’ai pas tardé à prendre rendez-vous.
    Ce matin même j’ai glissé dans la salle de bain et me suis instinctivement « récupérée » sur mon bras droit: j’ai hurlé, j’ai cru mourir, je n’ai jamais eu aussi mal de ma vie, j’ai pratiquement perdu connaissance et j’étais seule…pourtant je suis sportive et très loin d’être douillette!
    J’aimerais savoir si certains d’entre vous ont entendu parler de groupes de paroles ou autres concernant ce fichu symptôme car effectivement, il ne se voit pas et certains ont bien du mal à croire que je puisse avoir si mal que ça et pourtant…
    S’il faut prendre son mal en patience je pense que ça peut aider d’en parler avec ceux et celles qui subissent la même épreuve.
    Bon courage à chacun d’entre vous!

    • duhaze

      bonjour j ai aussi une capsulite retractile et j ai trouvé un super groupe sur facebook qui s appelle tout simplement capsulite retractile on répondra a toutes vos questions et cela fait beaucoup de bien de parler de cette maladie pas très connue

  • Fancine

    Souffrant d’une capsulite je consulte un ostéo qui pratique la technique FDM (fascial distorsion model), après trois séances nettes améliorations, gain en amplitude, muscles moins contractés, par contre pratiquée une fois que l’on rentre en phase froide car c’est une technique dite « agressive » donc se préparer à souffrir un peu lors des manipulations mais au profit d’ un incontestable progrès. Suivre des séances de kiné, balnéo en parallèle est important ne pas perdre les bénéfices des séances d’osteo. Bref je conseille !

    • Khad

      Bonjour, je cherche un ostheo qui pratique cette technique mais je n’en trouve pas dans ma région, pouvez vous me dire ou avez vous trouvé le votre ?? Merci

  • ROHMER

    Bonjour à tous
    Je souhaiterais savoir au bout de combien de temps vous avez pu reprendre le boulot car j’ai une capsulite depuis le mois d’août et j’ai travaillé jusqu’en octobre avec des douleurs de plus en plus insupportables car métier avec beaucoup de mouvements et portages….depuis je suis suivie par un rhumato qui m’a enfin permis de retrouver le sommeil grâce au Tradamol. Je suis sous anti-inflammatoires et j’ai subi une arthrodilatation qui ne semble pas miraculeuse… Il m’a annoncé que je n’aurais pas de réelle amélioration avant 3 ou 4 mois. … Je crois que je commence à comprendre ce que signifie prendre son mal en patience !… mais pensez vous que je pourrais retravailler avant ?…même si la mobilité de l’épaule n’est pas complète, mais je souhaiterais juste pouvoir utiliser mon bras sans les douleurs !
    Hello et courage à tous !

  • Valérie

    6 mois que j’ai mal, et ce n’est qu’aujourd’hui, grâce à un arthro scanner, qu’on m’a diagnostiqué une capsulite. Et comme le spécialiste que je vois dans 10 jours avait anticipé, j’ai eu droit à une infiltration de corticoïdes ans la foulée. D’où sans doute l’heure indue de mon message, j’ai dormi 2h et depuis 1h du matin, je suis à fond ! Ça va être sympa à 6h quand le réveil va sonner.
    Mais foin de lamentations, vous connaissez tout ça. Je voulais juste vous remercier parce que, baguenaudant sur la toile pour occuper le temps en essayant de mieux comprendre ce qui m’arrivait, je suis tombée sur votre page et j’ai franchement passé un bon moment. La façon dont vous évoquez cette pathologie, pleine d’humour mais qui n’occulte en rien les désagréments (doux euphémisme), m’a fait beaucoup de bien. Et le dessin est le premier qui m’est lisible !
    Alors encore merci, je vais peut-être pouvoir envisager d’aller un peu dormir, quand j’aurai mangé aussi, maintenant j’ai faim !
    Bien cordialement

  • fred

    Bonjour à toutes et à tous

    Voila, suite à mon commentaire du 30 mai dernier, je me suis fait opérer. C’était il y a 2 mois
    J’ai eu 1 mois d’arrêt de travail et 2 x 25 séances de Kiné
    j’ai pas fini mes séances et je suis allé voir un osteo
    bilan après presque 5 ans de douleurs, de galère, de problèmes…
    je me porte comme un charme
    j’ai récupéré la mobilité totale de mon épaule
    je n’ai plus mal, mis a part le musculaire de la rééduc
    j’ai repris le sport comme me l’a conseillé le chirurgien, que je revois dans 1 mois environ

    en d’autres termes, comme on disait dans la Marine Nationale
    je me suis sorti les doigts du c.. ça allait pas cicatriser
    je me suis battu, j’ai positivé du mieux possible, j’ai essayé de garder le moral
    maintenant, c’est de l’histoire ancienne, la capsulite direction la poubelle !!!

    si vous voulez rester handicapé ou être valide, c’est à vous de voir
    pour moi le choix fut simple

  • Sarah

    Bonjour tout le monde,
    Aujourd’hui on m’a offert un livre extra !
    Le titre est « Jambon d’épaule 18 mois en capsulite  » de Marie Pascale Lescot. C’est une bande dessinée et vraiment je vous le conseille. C’est très marrant et en même temps très réaliste.
    Je vous souhaite une bonne lecture et bon courage à tous.

  • Audrey

    Bonjour à tous,
    Moi aussi on m’a diagnostiqué une capsulite rétractile de l’épaule droite en septembre 2016. Je vous explique comment c’est arrivé : en juin a cause de faux mouvements pendant une séance de sport je me suis fait une tendinite. Des que je levais le bras , une douleur affreuse comme un craquement qui me faisait faire un malaise. Pendant les vacs d’été je vois 3 médecins qui me disent qu’il faut l’immobiliser avec une atelle. Chose à surtout pas faire. Ca s’est empiré , à ne plus pouvoir bouger le bras et des grosses douleurs. Septembre je vois un Specialiste médecine du sport qui me diagnostique cette fameuse capsulite. Il m’a dit que Ca allait etre et qu’au mois de mars Ca ira mieux. Les séances de kiné je les commence qu’en janvier . En attendant j’ai quelques exercices à faire à la maison 3 fois par jour. Ca va un peu mieux je me gratter les oreilles ou nuque , m’habiller et me laver toute seule. Mais toujours des douleurs surtout la nuit. J’ai lu tout vos commentaires et je vois que personne a cette douleur que j’ai moi c’est a dire surtout la nuit Ca me fait comme un spasme dans le bras, Ca me fait Tres mal et me tire bcp l’épaule. Vous avez ceci aussi ? Pas trop le moral surtout que je dors mal et je peux pas trop m’occuper de ma fille.

    • zeralda

      Bonjour Audrey
      J’ai une capsulite depuis septembre 2015 et je commence seulement maintenant à voir une légère amélioration au bout de 40 séances de kiné et balnéo. Mais il m’arrive encore d’avoir mal la nuit et de ne pas pouvoir dormir sur mon épaule. Il faut du temps, de 6mois à 2 ou 3 ans, tout dépend des personnes. Il faut de la patience et tout rentrera dans l’ordre, c’est vrai que ça tape sur le moral!!!!
      Pour Madgéré, je vais de ce pas voir si je trouve ce produit Cicatendon en pharmacie, car je ne peux plus prendre anti-inflammatoire .
      Bonne journée à tous

  • Madjéré

    Bonjour à toutes et à tous,
    octobre 2015 douleur intense à mon épaule gauche, mon médecin traitant diagnostique une tendinite. Prescription d’anti-inflammatoire, j’en ai pris 6 comprimés en tout, car pas de soulagement, et 15 séances de kiné. Malgré ses bons soins, je me vois perdre rapidement l’usage totale de mon bras. Impossible de le bouger pour accomplir les gestes même les plus simples de la vie quotidienne! Il diagnostique pour sa part une capsulite rétractile et me conseille de voir un rhumatologue qui confirmera, et me prescrira de la kiné en illimité, aussi infiltration si pas d’amélioration après 1 mois et également des examens complémentaires, radiographies, IRM… Je devais m’y faire, ça allait être long, 6 mois, 1 an et voir beaucoup plus? Je me suis mise à rechercher sur le net des infos sur cette maladie en plus des explications que j’avais pu avoir avec eux. Je recherchais surtout s’il y avait des remèdes naturels pour me soulager, car je souffrais énormément, impossible de dormir tant c’était douloureux. Malgré celà, je ne voulais pas subir d’emblée d’infiltration, seul soulagement rapide d’après les médecins.
    Je trouve donc des vidéos de gens qui avaient eu le même problème et qui avaient trouvé une nette amélioration après la prise des gélules Cicatendon en complément alimentaire et le même gel . Mais petit soucis, aucune pharmacie, parapharmacie, magasin diététique ou autre chez nous ne connaissait! A savoir j’habite l’île de la Réunion… Je téléphone donc une grande pharmacie de la ville ou bat également mon coeur: Lyon. Mes 2 enfants y vivent. Euréka, ils en ont! Sans perdre de temps, ma fille s’y rend, m’en achète et m’envoie ce traitement sur lequel je comptais beaucoup, le GRAAL, vous allez rire!!
    Trois mois de prise de gélules 2 fois/jour dose conseillée, plus massage avec le gel associé. Au bout d’un mois, mes atroces douleurs avaient disparues et je retrouvais petit à petit la mobilité de mon bras, je pouvais à nouveau me reposer la nuit. Associé à celà, une consommation journalière importante de curcuma frais (chance nous en avons en abondance à la Réunion), plus repos, séances douces de kiné 3 fois/semaine que j’ai arrêté depuis 4 mois, exercices assidues demandés par mon kiné, environ de 2 heures à la maison quotidiennement.
    Une année au ralenti, mais sans prise de médicaments qui auraient pu avoir certainement des impacts et des effets secondaires sur ma santé! Aujourd’hui, je me sent beaucoup mieux, malgré que j’ai encore pas récupéré toute le mobilité au niveau de mon épaule, quelques sensations douloureuses si je la sollicite, mais je garde espoir de ne plus rien sentir avec le temps.
    Courage, patience et bonne guérison à toutes et à tous. Je vous dépose sur ce post le bonjour et de beaux rayons de soleil de mon île merveilleuse.

    • Anonyme

      Bonsoir ben écoute après une luxation de l epaule j ai également une capsulite sévère j avais les douleurs la nuits et journée plus d amplitude enfin bref je ne pouvais plus me servir de mon bras je viens de passer un mois à l hôpital à limoges en rééducation electro kine ergotherapie balneo et un mois après je commence à me reservir de mon bras me cmtouche la tete la nuque ca va mieux la nuit allez courage mais je continue kine et balneo

  • Amlima

    Bonjour à tous et toutes . Ayant toujours des douleurs malgré la presque totale récupération de l épaule droite j’ai pris un nouvel avis médical auprès d’un chrirurgien orthopédique spécialiste des épaules…..il a regardé lors irm,sacanner,radios et échos de mon épaule et après des mouvements spécifiques m’a dit que ma capsulite était guérie…..et qu’il existait maintenant un conflit sous acromial…..chose qui n’a jamais été diagnostiqué….et que la solution est maintenant l opération…..le choc….d autant plus qu’il y a un mois et demi maintenant m a été diagnostiqué une arthrite périphérique….je suis complètement démoralisée….la douleur est toujours là et en plus ayant repris le travail je conduis beaucoup….ce conflit autant que je m en souvienne n à jamais été soulevé…..qu en pensez vous ?quelqu un dans mon cas peut-être ?….bon après midi à tout le monde ! Pour Copin suite à ton infiltration comment vas tu?pour l instant je supporte assez bien le methotrexate ! À bientot de vous lire

    • copin

      Bonsoir Amlima
      Mon infiltration c’est bien passée
      mon épaule est plus mobile mais la douleur est toujours là
      j’ai également de l’arthirite aux épaules et ce que l’on appelle bec de perroquet !j’espère éviter l’opération
      je revois le médecin vendredi je croise les doigts
      bon courage

      • Amlima

        Bonjour Copin je viens prendre des nouvelles suite à ton infiltration en espérant que pour toi le soulagement ai duré! Moi c’est pas le top toujours mes douleurs aux deux épaule maintenant puis les mains et le dos à cause de ma polyarthrite…..pour l instant je prends le methotrexate que depuis un mois donc pas de progrès pour l instant ….je suis assez sensible en ce moment et pleure pour un oui pour un non …..mais j essaie de pleurer lorsque je suis toute seule …..bon courage à toi et tout le monde sur ce blog ! À bientot

  • tegethoff laurence

    Bonsoir j’ai jne capsulite retractile à l’epaule gaiche depuis decembre 2015 suite à une tendinite osseuse et je suis pas encore guéri et je suis pas là de l’etre

  • debureaux

    Oui , Copin , j ai encore trés mal la nuit et presque plus le jour , je dois prendre antalgiques et somniféres car j ai perdu le sommeil depuis cette affreuse capsulite .

  • olivier

    Bonsoir à tous,

    Je fête mes 1 an de capsulite à l’épaule droite certainement déclenchée par gros stress + trop forcé sur les épaules en sport (pompes , poids etc…). C »était une capsulite très serrée au début et douloureuse. Puis la douleur a assez vite disparue. J’ai très vite arrêté la kiné qui ne m’apportait rien (+ pas pratique quand on continue à bosser). Pour ma part j’essaye plutôt de me servir quand même de mon bras le plus possible dans la vie de tous les jours (dans la limite de ce qu’il peut faire évidemment). J’ai récupéré environ 50% de mon épaule en 1 an, surtout sur ces 3 derniers mois. Je pense donc en avoir pour encore 6 à 12 mois pour j’espère récupérer 100%. Donc patience, ne vous fatiguez pas trop dans la recherche d’une solution miracle ni en séances de kiné car tous les commentaires semblent aller dans le même sens : il faut y aller petit à petit et savoir que ce sera long mais que lorsque comme moi on a déjà récupéré 50% de mobilité ça change déjà bien la vie quotidienne et ç’est bon pour le moral 😉

  • Isa

    Bonjour,

    La douleur a durée 18 mois et j’ai eu beaucoup moins mal lorsque j’ai arrêté la kiné … Pour moi cela ne sert à rien et tout est récupéré au bout de 18 à 20 mois sans rien faire de particulier.
    C’est mon cas.
    Bon courage à toutes et tous.
    Isa.

    • zeralda

      Bonjour à tous. C’est vrai Isa je suis un peu d’accord avec toi, j’ai l’impression que la kiné et la balnéo ne servent pas à grand chose. En plus pour compenser la douleur à l’épaule, j’ai attrapé une tendinite au bras au niveau du coude, la douleur descend jusqu’à la main. Et j’ai de nouveau très mal la nuit et beaucoup de mal à trouver le sommeil. En plus en ce moment j’ai des vertiges, la kiné me dit que ça viendrait des cervicales, alors massages sur les vertèbres. J’en vois pas le bout, ça fait déjà 14 mois et c’est toujours pareil, en plus la kiné me culpabilise en me disant que ça vient de moi, que je ne veux pas guérir inconsciemment!!! pourtant c’est pas vrai j’aimerai bien me débarrasser de cette foutue capsulite !!!! Et vous prenez quel médicament pour la douleur ? Bon courage à tous et bonne journée.

  • SANDRINE

    Bonjour, tres interessant tous ces coms… c’est rassurant!
    En juin 2015 début de douleur à l’épaule gauche… diagnostic médecin traitant: tendinite. OK… conseils: ne forcez pas sur l’épaule il faudrait la mettre au repos… ok ça c’est pas possible, suis couturière , 45 ans, j’ai besoin de mon bras… plus que 2 mois à travailler (CDD) je me reposerai apres. J’ai continué à faire de la danse mais à 60% … 6 mois plus tard, trop mal, retour chez le médecin, anti douleur séances de kiné (Diagnostic toujours tendinite….) j’arrête la danse. 🙁
    Mois de mars 2016, marre d’avoir mal et surtout je me rends compte que je bouge de moins en moins mon épaule, mal la nuit, invalidant , mal en conduisant, en m’habillant… etc… RV chez rhumato spécialiste du sport… diagnostic 3mn plus tard Capsulite!… Radio et Arthoscanner confirme ça.
    Prescription de kiné 3/semaine + anti douleur . j’ai attaqué tout ça fin mars.
    Aujourd’hui 6 mois plus tard….: J’ai retrouvé 60% env de la mobilité, mais par contre je retrouve la douleur que j’avais au début… Moral à zéro… 50 séances de kiné…. overdose…. Trapèze et cou complètement bloqués et tendus…Ma kiné, la semaine dernière, m’a conseillé d’arreter 1 mois les séances, pour « souffler » un peu, et de revenir quand la motivation sera revenue.
    En gros cela fait 15 mois que je souffre, c’est une maladie qui ne se voit pas, personne ne comprend… des fois on me fait sous entendre que j’exagère…. qu’après tant de mois de réeduc je devrais plus avoir mal…. PFFFFF!!!
    Voilà… et vous la douleur du début? vous l’avez plus?….

    • copin

      Bonjour Sandrine
      comme toi aux urgences ils m’ont dit tendinite
      sois patiente c’est très long et oui les gens ne comprennent pas car on ne voit rien de l’extérieure
      on est pas immobilisée (sinon ça empire) on est pas plâtrée… enfin bref pas de signe extérieur
      sinon grosse fatigue à cause de la douleur
      bon courage à toi

  • Amlima

    Bonjour à tout le monde ! J ai retrouvé pas mal de mobilité …mais pas toute la mobilité de l épaule droite par contre j’ai encore mal surtout la nuit et mon kiné ne trouve pas ça vraiment normal …qu en pensez vous …peut-être une personne est dans mon cas ?merci pour vos réponses et courage à tous et toutes.

    • copin

      bonjour amlima
      Je fais mon infiltration le 7 je te dirais ce qu’il en résulte
      pour ta question de la dernière fois, oui j’ai une polyarthrite en plus de ma capsulite
      entre les anti inflammatoires, les antalgiques, la cortisone …. je commence à en avoir « marre »
      bon courage à toi

      • Amlima

        Bonjour Copin comment vas tu suite à l infiltration? j ai fais une pause dans mes séances de kiné car j’ai eu l impression qu elles accentuaient mes douleurs je verrais bien dans quelques temps…. En ce qui concerne le methotrexate pour l instant un peu de nausées mal à la tête donc je ne me plains pas …Par contre cela fait 2 prises donc pas d amélioration pour l instant ….tu as noté de l évolution après combien de temps? Merci et bon courage !!!!

        • s est moins lourd moins

          Bonjour Amlima
          L’infiltration c’est bien passée, je n’ai pas eu trop mal. J’ai l’impression que mon bras est moins lourd, mon épaule moins sensible au touché. Je dois attendre 15 jours pour savoir si ça a fonctionné. Par contre je commence à avoir mal dans l’autre épaule… je vois mon médecin vendredi on verra bien.
          Pour le métho j’en ai pris pendant trois mois pas plus : nausées, urticaire, gonflement du visage et du cou…. bref pas pour moi
          bon courage

        • copin

          Bonjour Amlima
          L’infiltration c’est bien passée, je n’ai pas eu trop mal. J’ai l’impression que mon bras est moins lourd, mon épaule moins sensible au touché. Je dois attendre 15 jours pour savoir si ça a fonctionné. Par contre je commence à avoir mal dans l’autre épaule… je vois mon médecin vendredi on verra bien.
          Pour le métho j’en ai pris pendant trois mois pas plus : nausées, urticaire, gonflement du visage et du cou…. bref pas pour moi
          bon courage

    • SANDRINE

      Moi aussi Amlima j’ai toujours mal pourtant j’ai retrouvé plus de mobilité…. on me dit que c’est la tendinite qui revient….

      • Amlima

        Bonjour Sandrine merci pour ta réponse !il y a des jours moins douloureux que d autres…sans que j arrive à trouver pourquoi ….par contre les nuits ne changent pas et sont toujours douloureuses. …bon courage à toi aussi

  • zeralda

    Bonjour à tous. Pour Copin c’est normal qu’au bout de 4 semaines tu ne vois pas trop d’amélioration, mois ça fait déjà 14 mois et je commence seulement à voir un très léger mieux. C’est très long, mon kiné m’a dit de 6 mois à 2 ans même. Par contre elle me déconseille l’arthrodilatation , trop douloureux et ça ne sert pas à grand chose. Dans ce genre de maladie il faut surtout beaucoup de patience et bien faire les exercices préconisés par le kiné. C’est vrai que je commence à désespérer, y a des hauts et des bas, mais il faut s’armer de beaucoup de patience. Bon week-end à tous.

  • debureaux

    Bonjour Copin , bonjour Sarah : arthrodilatation ou bursodistension , je pense que c est à peu prés la méme chose , pour moi , je ne tenterais pas , trop douloureux pour le bénéfice que ça apporte: c est à dire pas grand chose , je pense vraiment que c est la patience et le temps qu il faut , il n y a pas de solution miracle malheureusement . Bon courage

  • Sarah

    Bonjour,
    Je rentre de mon rdv d’avec mon rumatho, il me propose une bursodistention pour débloquer mon épaule.
    J’ai eu une arthrodistendion qui n’a quasiment pas fonctionnée en juin.
    Il faut que je réfléchisse, j’ai peur que cette nouvelle intervention ne serve pas grand chose.
    Bon courage à tous

  • COPIN

    Bonjour
    je souffre d’une capsulite depuis 4 semaines
    une infiltration est prévue le 7 octobre
    quand je vois vos commentaires ça me fait un peu peur
    combien de temps vais-je être en arrêt de travail ?
    mon médecin ne m’a pas parlé de rééducation pour l’instant.
    merci pour vos commentaires

    • Sarah

      Bonjour,
      Difficile de dire combien de temps tu vas être en arrêt mais tu as dû te rendre compte en lisant les commentaires que c’était très long. J’espère pour toi que l’infiltration va fonctionner et que tu vas être soulagé très vite.
      Pour ma part j’en suis au dixième mois, j’ai une capsulite très serrée, mon kiné m’a dit que dans un an j’aurai retrouvé ma mobilité.
      Alors patience… Et bon courage !

      • COPIN

        Merci Sarah
        je devais prendre une disponibilité pour suivre mon mari sur Bordeaux 🙁
        je vais demander à passer devant le médecin contrôle de la fonction publique
        je verrais bien ce qu’il me dira
        Pour la douleur je gère au mieux, je souffre également d’une polyarthrite – ça n’arrange pas les choses
        côté travail, ma chef me fait la gueule comme si c’était de ma faute !!!! c’est difficile à supporter surtout que j’étais toujours dispo et au taquet pour le travail… j’en faisait sans doute trop ! Elle me reproche de devoir faire mon travail.

        bon courage à toutes les personnes souffrant de capsulite

        merci à ce blog

    • debureaux

      Bonjour Copin , la capsulite , c est trés long , cela fait 7 mois que je souffre et suis bloquée , les douleurs commencent seulement à diminuer . Pour ma part , l arthrodilatation n a rien donné et c est trés douloureux , je ne tenterais jamais une deuxiéme . Bon courage .

      • copin

        Bonjour debureaux
        pour l’arthrodilatation merci du renseignements j’ai RDV le 7 octobre
        je vais tenter ….
        quelle autre solution y a-t’il si ça ne marche pas ?
        bon courage

  • zeralda

    Bonjour . Lolote 21 merci pour ta réponse. Ma kiné me fait des séances d’ultra sons, est ce que c’est la même chose que le ten’s ? mais pour moi maintenant la douleur est moins forte, si je ne me sers pas de mon bras je n’ai pas mal au repos. Par contre lorsque la kiné me fait des étirements c’est très douloureux, mais elle m’a dit que c’était normal qu’on avançait à petit pas. Mais ça fait quand même 13 mois que ça dure, c’est long !!!!! Pour Amlina, on m’a parlé du curcuma, il faut prendre 1 cuillère à café mélangé avec 1 cuillère à soupe d’huile d’olive, et prendre ça une fois par jour. J’ai essayé mais je n’ai pas pu, c’est vraiment pas bon. Je vais voir si ça existe en gélules. Sinon j’ai trouvé Harpagophytum en gélules, c’est très bon pour les articulations. Bon courage à tous et bon dimanche.

    • Amlima

      Bonjour Zeralda, merci pour ta réponse sur le curcuma je n ai pas encore essayé mais c’est vrai qu apparement le goût n est pas agréable…..je cherche moi aussi éventuellement à le prendre en gélules je cherche je cherche ! À tout le monde :quelles sortes de douleurs avez vous ? Quelles astuces pour avoir moins mal? Je me remet tout doucement de ma fracture du bassin je ne prends plus les béquilles mais le mal est fait …..j ai atrocement mal à nouveau à mon épaule droite et surtout ce qui m embête c’est la présence de douleurs maintenant à l épaule gauche …. Y a t il des personnes qui ont en même temps qu une capsulite une maladie inflammatoire tel que arthrite où rhumatismes ? Voilà beaucoup de questions !merci pour vos réponses et courage pour tout le monde
      !

      • COPIN

        Bonjour Amlima
        Je souffre depuis environ un mois d’une capsulite épaule gauche , j’ai également une polyarthrite.
        Mon médecin m’a dis qu’il n’y avait aucun lien mais que ma polyarthrite fragilisait toutes mes articulations …
        A force d’avoir mal, on apprend à vivre avec la douleur et on attend avant de consulter – en cas de poly maladies il faut écouter son corps.
        Prendre la vie au jour le jour.
        Souvent ce n’est pas visible pour les autres… qui ne comprennent pas toujours pourquoi on est fatigué et irritable

        Bon courage à toi – tu n’es pas seule

        • Amlima

          Bonjour Copin merci pour ta réponse . En fait depuis un an à peu près on me suspecte un rhumatisme où arthrite….j attends l avis de mon rhumatologue suite aux derniers bilans et suite à mes douleurs des doigts enfin des mains et bien sûr de mes épaules….d après lui tout serait lié….as tu un traitement pour ta polyarthrite je suppose que oui ! Comment a t elle été diagnostiquée ? Toutes ces douleurs sont difficiles à vivre …..merci et bon courage à toi et à toutes les personnes sur ce blog !

          • COPIN

            bonjour Amlina

            Ma polyarthrite a été diagnostiquée il y a 8 ans
            j’ai fait tout un tas d’examens, jusqu’à des prélèvements de glandes salivaires….
            J’ai testé plusieurs traitements mais tous ont des effets secondaires plus ou moins gérables.
            Je suis entrée en protocole de soin sous EMBREL une injection par semaine, j’ai arrêté il y a 4 ans pour éviter le cancer car j’attrapais des kystes et des tumeurs, encore des effets secondaires du traitement.
            Je fais une mammo tous les ans 🙁 et des prises de sang tous les mois.
            Maintenant je prends de la cortisone en cas de poussée et régulièrement des antalgiques.
            La capsulite n’arrange rien.
            Bon courage pour les examens. Écoute ton corps, il te diras quand ça ne va pas.
            Si tu n’arrives pas à communiquer (avoir des réponses de ton rhumato) change. il est très important d’avoir une écoute extérieure à la famille qui ne comprend pas toujours cette maladie et la douleur en continue. C’est normal ça ne ce voit pas de l’extérieur et c’est très fatiguant, on devient irascible, on est toujours fatigué.
            Il existe des petits fascicules et des associations pour t’aider.
            N’hésite pas à les contacter.

        • Amlima

          Bonjour Copin merci pour tous tes renseignements ! Mon rhumato a posé le diagnostic d arthrite périphérique HLAB27 . Je m en doutais depuis un moment …..mes filles sont atteintes : une depuis l’âge de 4ans et demi une polyarthrite et la deuxième d’un rhumatisme psoriasique….autant dire que c’était presque à prévoir….Il va mettre en place un traitement avec methotrexate et parallèlement il m’a prescrit une perfusion d Aclasta pour une ostéoporose fracturaire qui n’a jamais été traitée c’est pour cela que je me suis fracturé une partie du bassin au mois d août….bref ….ça fait beaucoup en une seule fois….par hasard as tu entendu parler de ce médicament l Aclasta? . Bon courage à toi aussi et à tout le monde !

          • ge

            Bonjour Amlima
            Non je connait pas Aclasta
            Moi je n’ai pas supporté le méthotrexate trop d’effet secondaires … mais ils en ont tous pfff !!!!!
            bon courage à toi et ta famille

          • Amlima

            Bonjour ge merci pour ton message . Pour Aclasta je continue à faire des recherches car il y a plein d effets indésirables….comme pas mal de médicaments bien sur….je n’ai rien commencé encore car des analyses de sang sont en cours. Le metho a été remplacé par quel médicament ? Et as tu également une polyarthrite,une capsulite retractile ?bon courage à tout le monde et bonne journée

      • lolote21

        oui avec les capsulites, ai eu une crise d’arthrite à l’épaule droite m’empêchant de dormir pdt 1 bonne semaine et me faisant plus souffrir encore que les capsulites. Là traitement cortisone, patchs de lidocaïne, lamaline, massage avec pommade de pharmacie aux x plantes , et ten’s
        Bon courage

    • lolote21

      non Zéralda, rien à voir, le ten’s tu l’utilises toi même pdt 30 mn et ça te fait comme une ceinture d’électrostimulation mais les ondes sont spéciales douleur. parles en à ton médecin mais il ne peut être prescrit que ds les centres anti douleurs et ds certaines cliniques.
      bises à tous et toutes même si les hommes ne sont pas majoritaires (20 % selon les études) et courage , au bout de 18 mois plus mal mais ça tire encore qq fois et côté gauche, pas revenu à la normale et encore du boulot côté droit …. je retourne voir ma magnétiseuse ds 1 mois 1/2 !

  • Amlima

    Bonjour à tous et toutes. Je me remet petit à petit de ma fracture du bassin je marche avec les béquilles et bien sûr c’est la catastrophe pour ma capsulite de l épaule droite et ma tendinite (qui ne passe pas et prend à mon avis la même tournure que la gauche…)mes douleurs sont encore plus fortes…je n’ai par contre pas trop perdu de mobilité….je comprends pas trop ….car apparemment plus mobilité est retrouvée moins fortes sont les douleurs ?….. J ai entendu parler du curcuma qui est un excellent anti-inflammatoire quelqu’un a t il déjà essayé ?ou d autres plantes?….j essaie de me débarrasser des béquilles mais je ne peux pas encore ….je suis par moments démoralisée….cela fait maintenant 15 mois et 2 infiltrations ! Bon courage à tous et toutes

  • Sarah

    Bonjour,
    J’entame mon 10ème mois de capsulite et je n’en vois pas le bout…
    Mes vacances ont été fatales, 10 jours sans kiné et mon épaule s’est encore bloquée malgré mes exercices quotidiens.
    J’ai repris mes 5 séances hebdomadaires c’est épuisant !
    Le moral n’est pas très bon ce qui n’arrrange rien.
    J’ai rdv avec mon rumatho à la fin du mois, je ne m’attends pas à un miracle, l’arthrodistention de juin dernier n’a pas fonctionnée comme prévu.
    Bon courage à vous

    • debureaux

      Sois patiente , tu verras , un jour tu constateras de l amélioration , c est ce qui m arrive aujourd hui aprés 8 longs mois de souffrance . Courage .

  • zeralda

    Bonjour. Anne-Marie si tu veux faire de la balnéo il faut voir un rhumatologue et qu’il le note bien sur l’ordonnance, ça détend bien avant la séance de kiné. Et comme plantes tu prends quoi ? et tu me diras pour l’acupuncture si tu as des résultats. Pour Lolote 21 c’est quoi un ten’s ? ça soulage ? c’est vrai que ça revient cher si on sort du parcours médical normal. Bonne fin de journée.

    • lolote21

      Coucou Zeralda, un ten’s c’est un appareil d’électro stimulation. Tu le poses sur le trajet où tu as mal (un kiné peut t’expliquer) et tu fais ça 30 mn avec un programme que tu définis. Je l’ai bien utilisé mais ça a un coût !
      Sinon ai fait ma séance de magnétiseuse ce matin ,j’attends 3 4 jours avant de me prononcer mais elle m’a déjà redonner du punch, c’est assez troublant son apposition de mains ….
      bon week end à tous

  • lolote21

    oui Zéralda, je te dirai j’y vais le 9 septembre.
    sinon mon doc m’a donné en parallèle à la kiné classique, 12 séances de kiné piscine, j’en ai déjà fait 4 mois plusieurs fois dans la semaine (2 à 3) mais dans un centre de rééducation
    sinon après location 6 mois j’ai acheté un ten’s : niveau douleur c’est pas mal, ça calme le tps de la séance mais la mutuelle ne m’a rien donné en plus et il m’a coûté env 100 euros , si on additionne tout, ça revient cher cette cochonnerie de capuslite ….

  • debureaux

    Oui Zeralda , la piscine ne peut pas te faire de mal , je n arrive pas encore à nager à cause de mon bras droit mais je fais des mouvements . Et je suis d accord avec le fait « qu on en ait beaucoup sur les épaules  » et je suis sure que le coté psychologique doit etre pris en compte . Mon médecin me le répète à chaque fois . C est difficile et compliqué …..

  • zeralda

    Bonjour. j’ai eu une discussion intéressante avec ma kiné. Elle m’a dit que depuis quelque temps elle traitait de plus en plus de femmes avec problèmes d’épaules : car elles ne sont pas « épaulées » dans tous les domaines : professionnel, conjoint, enfants, entourage, etcc. Tout est bien sûr inconscient et elle sent chez moi une retenue, ne pas vouloir guérir car trop tendue et crispée, même après 30 mn de balnéo. Il faut lâcher prise, bien sûr plus facile à dire qu’à faire. Pourtant depuis 1 an que ça dire j’ai vraiment envie de guérir. J’aimerai me tourner vers les médecines parallèles (magnétisme, acupuncture, physiothérapie ..) mais comme je suis trop cartésienne elle me dit que ça ne fonctionnera pas. Avez-vous essayé ce genre de médecine ? Lolote 21 tu pourras me dire si ça a marché pour toi ? Par contre elle m’a conseillé d’aller à la piscine. Bon dimanche à tous.

    • GARDIEN Anne marie

      bonjour, il faut tout essayer zeralda, vous n’en risquez rien, moi là je suis en train d’essayer l’acupuncture, j’ai déjà eu une séance, à laquelle il a joint de l’homéopathie, une dose chaque dimanche, et un mois après je retourne pour une autre séance, on verra, je suis également soignée par les plantes, c’est long on en risque rien, et là je vais essayer la balnéo, j’ai besoin d’une ordonnance et ma
      généraliste ne veut pas me la faire, mais je vais y arriver, en parallèle je prends des anti douleurs qui ne font pas très effet, et j’ai kiné mais là il ne sait plus trop quoi faire, car les séances sont bien en dessous du seuil de la douleur, ça va, mais après j’ai mal pendant 3 jours au moins, donc ça devient compliqué, donc j’essaie de faire des choses de tous les jours avec mon bras, celà fait 4 mois déjà et on verra. voilà bon courage.

  • Amlima

    Bonsoir Lolote 21 ! Tu as certainement raison pour le déclenchement d une capsulite il y a une part de psychisme car la mienne à débuter 2 mois à peu près après la tentative de suicide de mon ancien employeur…..et bien sûr s en est suivi un licenciement économique ….à 52 ans ….bon depuis j ai retrouvé un travail mais ça été un choc surtout de voir aussi souvent mon employeur et ne pas avoir vu venir ….bref !!!! Allez du courage pour toi aussi et tout le monde sur ce blog .

  • lolote21

    dans 2 semaines, je teste une magnétiseuse. J’y crois et comme il y a une part de psychisme dans le déclenchement d’une capsulite (dixit un kiné que je connais en retraite et qui était pro niveau épaules et mon médecin), je vous tiendrai au courant
    Marre de régresser certains jours surtout au niveau de l’épaule droite avec en plus des maux de cervicales (avant mes capsulites, on m’avait diagnostiqué une arthrose niveau cervicales basses mais je ne souffrais pas de là !)
    COURAGE Amlima, ton kiné devrait t’aider, je pense fort à toi, tiens nous au courant, j’imagine ….

  • Amlima

    Bonjour à tous et à toutes. La semaine dernière j étais en vacances et je suis tombée durement je dirais sans retenue sur le côté gauche. Résultat : fracture non déplacée de la branche ischio pubienne….très douloureux…et surtout là où tout se complique c’est que je ne peux pas encore poser complètement ma jambe par terre à cause des douleurs mais il faut essayer m a dit le chirurgien orthopédique que j’ai vu aux urgences de narbonne….donc pour m aider à faire quelques semblant de pas il faut que je me serve de béquilles !!!!!vous imaginez prendre appui sur mes bras avec une capsulite retractile depuis plus d’un an à droite et à gauche des douleurs depuis 5 mois …..je suis vraiment très très embêtée et je dirais que je commence à déprimer de toutes ces douleurs…..comment soulager mes épaules que je dois solliciter pourtant afin de pouvoir remarcher……?mon kiné reprend lundi il me tarde de pouvoir lui en parler ….je ne sais pas s’il va trouver une solution…quelqu’un a des idées ? Je suis en arrêt de travail jusqu’au 12 septembre….moi qui comptais sur mes congés pour reposer mes épaules (je suis commerciale et conduis beaucoup)c’est râpé c’est pire qu’avant Merci d avance pour vos suggestions et bon courage à vous tous et toutes

  • debureaux

    Je réponds à Gardien Anne Marie : oui je trouve que la balnéo m a fait progresser et gagner un peu en amplitude , ce n est pas non plus miraculeux mais ça aide , pour mon cas . De toute façon , le  » maitre mot » est : patience et bon moral . Bon courage à tous . C est une épreuve d etre  » touché » par une capsulite rétractile .

  • Erzra

    Bonjour,
    Je suis allé sur ce site car je crois que mon épaule gauche est en train de se bloquer. Mon épaule droite s’était bloqué il y a 5 ans. Chaque cas est particulier. J’avais mal mais je pouvais faire tous les mouvements puis après j’étais content : j’avais plus mal mais l’amplitude des mes mouvements s’était rétrécie. Je suis finalement allé chez mon rhumato qui m’a dit en 30 secondes que j’avais une capsulite rétractile. C’est étonnant que beaucoup de généralistes ou de rhumato n’arrivent pas à le voir tout de suite quand je vais sur certains forums car une fois qu’on l’a eue, on se rend compte que c’est un mal « relativement courant » avec les mêmes symptomes générales : on a mal. Tellement qu’on colle son bras au corps.
    – on a plus du tout mal mais on a l’épaule bloquée
    – on prend des antidouleurs ou des décontracturants
    – on va voir un kiné (un bon de préférence). Le kiné vous fait faire des exercices visant DOUCEMENT à gagner de l’amplitude, en particulier avec un bâton (un manche à balai sans la brosse peut faire l’affaire). Ce ne doit pas être une séance de torture
    – Pour économiser des sous : on se discipline et on essaie de faire les exercices à la maison. On est prudent : on essaie de dormir sur le bon coté et on ne va pas à la piscine (bien que je pense qu’aller à la piscine en ne FORCANT PAS peut aider à aller mieux)
    – Au bout de quelques mois, on gagne en amplitude et après on est guéri. On dit que ça dure de 6 à 18 mois. Moi, cela a duré 7 mois. Mais peut être ai j été chanceux. En gros, ne pas désespérer

    • GARDIEN Anne marie

      bonjour, Erzra, pouvez vous me dire pourquoi vous n’êtes pas allé en piscine faire la kiné, et quels exercices vous faisait faire votre
      kiné en phase chaude de la capsulite c’est à dire pendant la période ou vous aviez le plus mal, car moi il ne me fait plus que des
      massages et j’ai quand même mal pendant plusieurs jours après, merci ça fait du bien de pouvoir échanger avec des personnes dans
      le même cas, moi celà fait 4 mois, tous les jours mal, parfois très mal, rien ne bouge mais je trouve que l’on ne fait pas grand chose non plus pour que celà change, merci

  • lolote21

    coucou, patience
    j’entendais « une capsulite dure 18 mois 2 ans » et je ne voulais pas y croire….
    pour mon épaule gauche , après tendinite début avril 2015, capsulite diagnostiquée mi mai 2015 et là seult fin Août 2015, je commence à en voir le bout même si je n’ai pas totalement récupéré et que ça me tire encore régulièrement (ce n’est pas le mal que j’ai connu et qu’il était très difficile de supporter)
    quant à ma capsulite droite (apparue en décembre 2015), je suis maintenant en phase froide mais tjs des pbs pour dormir !
    cepdt, je peux vous dire : ne forcez pas trop tant que vous êtes en phase chaude et essayez plusieurs kinés
    en plus de mon kiné top (mais qui dépasse) qui pratique l’haptonomie, je vais me remettre à la kiné piscine car ça permet de retrouver de l’amplitude + vite
    Bon courage à tous

  • zeralda

    Merci pour ta réponse Debureaux, je vais donc me servir de mon bras dans la limite de la douleur, mais ça fait déjà un an que je souffre Mon médecin généraliste a traîné avant de m’ennoyer chez un rhumatologue. J’ai fait 15 séances de kiné à partir de janvier qui n’ont rien donné, et là je suis chez une nouvelle kiné depuis le 13 mai, elle a l’air plus compétente et j’attends donc les résultats qui tardent à venir quand même !!! mais bon je vais patienter ça va bien finir par passer. Bon dimanche à tous.

    • debureaux

      Moi aussi , j ai tardé à consulter et j ai changé de kiné , je fais maintenant de la balnéothérapie en plus de la kiné mais les résultats sont trés lents , c est normal , il faut etre patient me répète à chaque fois mon médecin traitant . Cela fait 7 mois que je souffre et traine cette galère . Bon courage .

      • GARDIEN Anne marie

        bonjour

        est ce que vous pouvez me dire si la balnéo fait vraiment du bien au niveau de la douleur et si on peut retrouver un peu
        de mobilité j’ai envie d’essayer, merci

  • debureaux

    Zeralda
    Bien sur qu il faut te servir de ton bras , dans la limite de tes possibilités et ne pas forcer si tu a mal , mais le laisser immobilisé est la pire des choses . Fais doucement les mouvements de ta vie de tous les jours et tu verras , ça avance petit à petit . Je peux dire qu aujourd hui , au bout de 7 longs mois , je commence à appercevoir une amélioration dans les mouvements . Courage .

  • zeralda

    Bonsoir à tous; Je lis tous vos commentaires et je suis vraiment découragée. A ma dernière séance de kiné elle m’a fait très très mal jusqu’à en avoir les larmes aux yeux. Elle m’a fait un massage très violent sur le biceps pour débloquer le nerf qui est coincé dessous et qui est fibrosé. Tout ça après la balnéo et une séance d’ultra-sons. Je suis vraiment découragée car la douleur est toujours là et les mouvements limités. Je me demande si ces séances servent à quelque chose. Elle m’a aussi confirmé que cela venait souvent des cervicales, il faut d’abord être très décontracté si on veut des résultats. Mais j’aimerai savoir s’il faut utiliser quand même son bras ou au contraire se ménager et ne pas s’en servir ? Bon courage à tous et bonne soirée.

  • Birgit

    Merci je vais lire tous les messages …. Moi aussi j’ai été mal soignée pour une tendinite et j’ai trop fait d’étirements au yoga: diagnostic mal décelé par le généraliste et surtout trois mauvais Kine avant de trouver le bon mais trop tard la capsulaire était la …..

  • debureaux

    La douleur , il faut malheureusement vivre avec , c est difficile et surtout le fait d étre limité dans ses mouvements , cela fait 6 mois pour moi maintenant , un peu de mobilité retrouvée mais mon moral est en baisse . Kiné , balnéo , ostéopathie cranienne et accupunctur , rien ne fait évoluer plus vite , à croire que c est le corps qui décide ( ou la tete comme me dit mon médecin) . Qu en pensez vous ?

    • lolote21

      oui, je confirme, ça se passe aussi dans la tête. Quand mon moral n’est pas bon, les épaules sont plus bloquées et comme me disait un kiné en retraite maintenant (dommage) spécialiste des pbs d’épaule :  » la capsulite est la plupart du temps liée à un choc psychologique faisant évoluer une tendinite en capsulite  » ….

  • Amlima

    Bonjour , voilà maintenant 14mois que je souffre de l épaule droite. Cela a commencé comme une tendinite qui par moments semblait guérir puis un mauvais mouvement et hop c’était reparti….2 infiltrations et toujours pareil ….semble guérie et ….hop repartie! En définitive la capsulite retractile c installée en devenant très très douloureuse je passe les détails car tous les témoignages au niveau de la douleur se rejoignent ! Je voudrais partager tous simplement des avis sur les séances de kine qui pour moi sont vraiment douloureuses et me laissent en souffrance pendant 2 à 3 jours après les séances …..qu en pensez vous? Donnez moi vos avis ! Merci d avance

    • GARDIEN Anne marie

      bonjour,
      je souffre d’une capsulite suite a une operation de l’epaule depuis bientot 4 mois, j’avais 3 séances de kiné de prévue par semaine, comme j’avais trop mal nous n’en faisons plus que 2 par semaine, de la kiné très douce en dessous du seuil de la douleur, et comme j’avais tout de même mal ensuite pendant 1 ou 2 jours le kiné a décidé de me faire en grande partie des massages doux pour
      décontracturer tout ça, ce n’est pas facile à trouver la bonne solution, si vous avez la possibilité de faire de la balnéo c’est mieux, je viens d’aller voir un acupuncture certains ont des résultats on verra, c’est vrai que c’est demoralisant, moi je dors dans un fauteuil depuis tout ce temps, mais lors d’une capsulite en aucun cas la kiné ne doit faire mal ça ne sert à rien sinon à raviver encore plus la douleur. Bon courage on se tient au courant.

      • Amlima

        Bonjour Anne Marie c’est vrai que dormir devient un problème car maintenant j’ai aussi des douleurs aux cervicales….mon kiné est en congés 15 jours donc je vais faire mes mouvements en douceur comme ça je vais me rendre compte si les séances sont trop fortes pour moi ….je pense peut-être à faire une infiltration en sous acromial et intra articulaire pour essayer de faire disparaître cette douleur au moins à l épaule droite et ensuite je verrai pour la gauche . Pour l instant à part les douleurs pas de problème de mobilité enfin un tout petit peu. Je suis en congés pour 15 jours j’essaie d économiser mes épaules mais bon….il y a tellement à faire dans une maison ! En tout cas je souhaite vraiment un bon courage à tous ceux et celles qui sont atteints de capsulite car vraiment c’est douloureux !!! A bientot

  • france

    Bonjour , j’ai suivi votre conseille, je me suis fais soignée, J’ai fracturé mon humérus et malheur j’ai eu une immobilisation de trois semaines . Cela fait un mal de chien . Me voila au prise avec une capsulite de l’épaule droite . Ma fracture ne me fait plus le moindre mal , mais la capsulite quel horreur , Alors pour moi je dis que l’on se précipite chez le médecin ou pas on peut y échapper a cette maudite capsulite .

  • olivier

    Bonsoir,

    Voila 10 mois environ que j’ai une capsulite a l’épaule droite. Très handicapante les premiers temps (bras littéralement collé le long du corps) sans compter le sommeil (impossible de dormir normalement ou de dormir tout court). En février 2016 j’ai fais une infiltration sous radio qui a apporté un léger mieux au bout de quelques jours (je n’avais pas de grosses douleurs comme certains mais une grosse gêne pour dormir et aucune amplitude de mouvement). Pour être très honnête ce qui m’a vraiment beaucoup aidé c’est le dafalgan codéiné car enfin je pouvais dormir et donc récupéré (très efficace dans mon cas). Après une dizaine de séances de kiné j’ai tout arrêté et je ne regrette pas du tout . Ca ne me servait pas à grand chose si ce n’est complexifier mon agenda. Ma kiné perso consiste à faire autant que possible tous les mouvements de la vie quotidienne avec les 2 bras, sans forcer (ex. : vaisselle….). Depuis environ 2 mois je vois des progrès sensibles (je peux mettre ma main sur la tête ou bien attraper un verre dans le placard du haut). Il y a donc de l’espoir même si c’est loin d’être guéri mais je tenais à le dire pour redonner du courage à ceux qui perdent patience car la patience semble être le seule voie de guérison de cette maladie. A+ Olivier

  • Venturini

    Très joliment écrit. Chapeau bas au rédacteur de ce texte.
    Pour ma part, je me suis fait opérer il y a 3 ans environ (acromioplastie de l’épaule droite) tout s’est très bien passé..même pas mal..enfin presque pas. Mais la douleur n’est-elle pas subjective? s’en est suivie Moulte séances (barbantes) de kiné…
    Mon problème est que j’ai perdu une partie de mon biceps..Il n’est plus bi..mais simplement ceps..Le chirurgien (je dois avouer: pour qui ma confiance en lui s’est un peu émoussée), m’a dit que j’ai fait une capsulite..?..Bon , ok!..cependant, et je ne m’en plains pas, à part ce biceps, qui fait une drôle de tête lorsque je le bande, je n’ai aucune gêne. Et malgré mes 73 ans, il me semble que je n’ai pas perdu plus de force que l’age autorise.
    J’ai dans un petit coin de ma, sans doute petite tête, que le chirurgien en m’opérant a malencontreusement sectionné un tendon?? non ,??
    Quelqu’un a-t-il rencontré ce même problème ? merci de vos réponses.

  • lolote21

    Coucou
    Pour moi, pas déçue d’avoir consulté un autre type de kiné , les manipulations effectuées n’ont rien à voir avec la kiné classique et je m’aperçois que les améliorations sont considérables. ( dépassement d’honoraires cepdt mais le moral remonte) Il prend mon corps dans sa globalité me faisant travailler l’épaule droite avec le dos lors des séances ( épaule presque en phase froide maintenant). Quant à l’autre épaule, il m’a donné des mvts à effectuer svt mais pas longtemps et toute seule. Je revis. Gardez espoir mais il faut être patient et je pense qu’il ne faut pas forcer. L’eau aide bcp et, si je peux aller en piscine, je travaille toute seule. Sinon le tens m’a beaucoup aidé ainsi que les massages aux huiles essentielles et ,si vous pouvez vous échapper qq jours et en faire alors le moins possible, sûr alors on a moins mal !

  • debureaux

    Bonjour , je peux dire aussi que l arthrodilatation c est terriblement douloureux et le résultat est trés minime , si j avais su je ne l aurais méme pas faite et pas question d en passer une duxiéme . Alors séances de kiné et de balnéo 3 fois/ semaine et patience …….

  • zeralda

    Bonjour J’ai parlé de l’arthrodistension à ma kiné, elle n’est pas pour, elle trouve que c’est trop violent et que ça ne sert à rien. Elle n’est pas non plus pour les infiltrations, c’est vrai que j’en ai fait une qui n’a rien donné, je ne prends plus non plus d’anti-douleurs qui ne me soulagent pas.
    Par contre je continue la balnéo, les ultra-sons. Elle me fait des massages, des étirements et me donne des exercices à faire à la maison.
    De toute façon c’est très long au minimum 6 mois de soins, jusqu’à possibilité même de 2 ans. Il faut être patient !!! moi non plus je ne peux toujours pas agrafer mon soutien gorge!!!
    Bon courage et bonnes vacances

  • Sarah

    Bonjour tout le monde,
    Je viens vous donner des nouvelles après mon arthrodistendion suivie d’une hopitalisation d’une semaine avec 5h de kiné par jour.
    J’ai une capsulite très serrée et le radiologue a dû s’y reprendre à 3 fois pour traverser la capsule. Il n’a pas pu injecter tout le produit nécessaire mais à fait de son mieux.
    Les séances de kiné m’ont permis de retrouver un peu de mobilité et de réduire les douleurs.
    Aujourd’hui je dors la nuit (chose appréciable) mais je suis très loin de pouvoir agrafer mon soutien gorges !!!
    Je fais 5 séances de kiné par semaine et le résultat n’est pas à la hauteur des efforts et souffrances fournis !
    À ce jour je peux conseiller une arthrodistendion aux capsulites légères mais pour les sévères, il n’y aura pas de miracle….
    Bon courage à tous et bonnes vacances !

  • GARDIEN Anne marie

    bonjour,

    aujourd’hui 11 juillet, je souffre toujours de plus en plus je trouve, d’une capsulite apparue lors d’une arthroscopie de l’épaule le 29 avril, pour les séances de kiné je suis passée à 2 au lieu de 3 car je ne supportais plus, trop mal, si quelqu’un peu me donner une astuce pour avoir moins mal j’en serais tres heureuse, je prends des antalgiques qui calment vraiment très peu,parfois je me dis que je ne vais plus en sortir, trop dur, merci de vos temoignages qui font se sentir moins seuls

    • Lila

      Bonjour, j’ai testé l’acupuncture. Ca ne résout pas tout en une séance mais je peux confirmer que cela aide beaucoup car c’était la première fois depuis février 2016 que je pouvais joindre mes bras dans le dos. Mais surtout dès la 1ere séance je n’avais quasiment plus de douleurs la nuit. Si vous souhaitez le nom de l’acupuncteur vous pouvez m’envoyer un mail.

      Bon courage.

  • Jilda

    Tres bel article je suis complètement dedans et souffre moins suite à deux infiltrations mais mobilité extrêmement réduite et le temps est long on dois subir et attendre , que faire cote boulot ? Puis je espérer retravailler a mi temps où pensez vous que c’est pas tres conseille et risque de mette ma guérisons en péril ? Merci

    • debureaux

      J ai eu aussi 2 arthrodilatations et on m a dit que c était le maximum , la mobilisation est trés lente à revenir , il faut etre patient , c est quelques millimétres de gagnés chaque semaine . C est vrai que moralement c est difficile .

  • zeralda

    Bonjour à tous
    Comment allez-vous ? moi je continue la balnéo et la kiné. Elle insiste de plus en plus sur les étirements et ça va la douleur est supportable. J’ai gagné un peu en mobilité. Le plus difficile reste la rotation et mettre le bras derrière la nuque et le dos. J’essaie de reconduire un peu sans faire trop de manœuvres. Ma kiné va prendre 3 semaines de vacances j’espère ne pas trop perdre ce que j’ai déjà gagné. Mais c’est vrai que c’est long et on progresse millimètre par millimètre. J’attends de vos nouvelles en espérant qu’elles sont bonnes !!!!! bonne journée.

    • debureaux

      Bonjour , moi aussi je suis en kiné et balnéo et comme toi j ai un peu gagné en mobilité mais un peu seulement . Mon kiné part en vacances également en Aout , j ai peur de régresser . La douleur est encore présente mais supportable quoique c est trés fatiguant d avoir toujours une douleur présente . Le moral a des hauts et des bas , c est pas évident .

    • Jilda

      Bonjour à tous
      Idem même diagnostic depuis un mois après avoir souffert le martyre ! Même les neurochirurgiens et les spécialiste de l’épaules dans des cliniques réputées à Paris n’arrivaient pas à mettre un nom sur mes symptômes ! Grâce à une visite chez le rhumatologue qui me confirme définitivement la capsulite et me prescrit une infiltration radio guidée , depuis 15jrs je souffre moins mais mobilité tres réduite , Kine et balneo mais pensez vous qu’une reprise partielle du travail peut impacter ma guérison ou la retarder? Je suis en arrêt pour 1 mois et je culpabilise déjà ?

  • GARDIEN Anne marie

    BONJOUR,
    le 29 avril dernier je me suis faite opérer sous arthroscopie d’une rupture partielle d’un tendon de l’épaule,, les douleurs étant toujours très fortes et présentes mon chirurgien a diagnostiqué une capsulite rétractile. j’ai essayé plusieurs anti douleurs je n’en n’ai supporté aucun finalement je prends izalgi ça va à peu près, mais maintenant celà me donne des démangeaisons question douleurs celà calme mais vraiment très peu, je suis en phase chaude, la kiné devient insupportable, me fat plus de mal que de bien, la nuit je dors de temps en temps , mes journées se passent à souffrir, ne rien faire, je ne conduis plus, et le moral baisse de plus en plus car l’anxiete s’installe, je ne me vois plus m’en sortir, en plus mon mari est gravement malade donc celà n’aide pas, si quelqu’un est dans mon cas j’aimerais avoir son temoignage, c’est dur, merci

    • Mimala57

      Bonjour Anne Marie oui c’est très long et très douloureux…on progresse par millimètre on n’en voit pas le bout. . Et surtout le moral qui prend une claque je suis en arrêt depuis six mois pour cette maladie il faut s’accrocher je sais bien c’est difficile je te souhaite beaucoup de courage ne baisse pas les bras ça finira par s’arranger ☺

  • Cristiano

    Bonjour,

    Cela fait quasiment 4 ans que j’ai une capsulite à l’épaule gauche et le pire dans tout cela c’est que je n’ai que 25 ans.
    Un « beau jour » je me réveil avec une douleur a l’épaule, sans avoir subit quelconque choc ou traumatisme auparavant..je me disais que c’était surement une douleur musculaire donc j’ai attendu 3/4jours mais la douleur étant de plus en plus intense j’ai décidé d’aller a l’hôpital ou j’ai été accueilli avec une réflexion très désagréable de la part du médecin me disant  » si cela fait déjà plusieurs jours que vous avez mal pourquoi venez vous aux urgences ».. enfin bref, c’est pas parce que l’on est médecin que l’on est la personne la plus qualifiée pour nous faire la morale.
    Conclusion de ce passage aux urgence: on me donne une ordonnance bourré de paracétamol et conseille de porté une attelle pendant deux semaines.. LA PIRE CHOSE QUE J’AI FAIT car l’immobilisation du membre n’a fait que empirer la situation. au bout de deux semaines je n’arrivais quasiment plus a lever mon bras et en plus de cela je me retrouve avec une tendinite a l’arrière cuisse gauche (me demandé pas comment cela est survenue je ne saurais vous répondre)..c’est pas formidable tout ça a 21 ans?!
    Je décide donc de consulter un rhumatologue car jusqu’à ce jour on ne m’avait toujours pas diagnostiqué de capsulite rectractile. Chez la rhumatologue elle me demande donc de faire des écographies / scanners / radiographie..la total! Elle n’a jamais su me dire ce que j’avais et encore une fois je vivais sous médocs sans grands effets… les choses on traîné pendant plus d’un an. Entre temps j’ai essayé l’acupuncture (sans grand résultats dans la durée) la nations .. je décide enfin de consulter ma pédiatre que je n’avais plus revue depuis beaucoup d’années et en 5 min elle m’annonce ce que j’ai réellement et je prend conscience des choses et l’handicape que je vais traîner pendant un bon moment encore. J’ai du renoncer au foot et a tout autre sport ou l’on devait courir car je n’y arrivait plus a cause de ma tendinite a l’arrière cuisse et tout contact plus musclé contre mon épaule me fait encore aujourd’hui atrocement mal. Je vois le temps passé et le choses sont stable depuis 2 ans et demi j’ai toujours du mal a lever mon bras au dessus de ma tête sans l’aide de mon autre bras. Tous les jours est un nouveau combat et la douleur fait parti de mon quotidien maintenant elle vie, mange et dors avec moi.
    Je me dit qu’il y a des gens dans le monde avec des problèmes bien pire que ça et ça m’aide a ne pas trop y penser.
    J’espère un jour me réveiller et que cette douleur soit partie comme elle est arrivé.

    Merci de m’avoir lu et excusez moi de mon français 😉

    Cristiano P.

    • Sarah

      Bonsoir,
      J’ai moi aussi cette idée en me couchant que je n’aurai plus de capsulite quand je me réveillerai !!! Comme si j’avais vécu un cauchemard. Mais hélas, elle est toujours là….
      Bonne continuation

  • patricia

    bonjour moi sa fait 2 ans que je fait du kiné la douleur était presque parti mais je n’ai pas du tout récupérer et maintenent je ne peu meme plus conduire car le douleur et passé au cervical j’usqu’a l’autre épaule on a tous essayer anti inflamatoir et autre meme la morphine ne fait rien j’en ai marre et je pense que mon kiné se pose des questions car sa empir

    • debureaux

      Moi non plus ça ne s arrange pas , la douleur avait disparu et voilà que ça revient !!!Je commence la balnéo ce jour , on verra bien

  • zeralda

    Bonsoir
    J’ai repris les séances de kiné aujourd’hui avec la balnéo. En 10 jours j’ai quand même perdu un peu mais ma kiné m’a dit que ça reviendrait assez vite. Muriel, ma kiné m’a parlé de l’ acupuncture, elle m’a dit que ça pourrait me soulager, il faudrait que j’essaie !!! Mais il vaut mieux éviter l’opération je pense. C’est vrai que les séances de kiné ne doivent pas être douloureuses, la mienne s’arrête dès que la douleur arrive. Parfois le moral est en baisse car c’est vraiment trop long !!! mais allez courage à tous et un jour on en sera débarrassé !! bonne soirée à tous.

  • debureaux

    Bonjour à tous , j ai aussi une capsulite rétractile depuis 3 mois , la douleur est supportable maintenant pour le jour mais encore violente la nuit . J ai eu une arthrodilatation qui m a un peu soulagé la douleur . 20 séances de kiné et maintenant je passe en balnéothérapie , mon moral commence à décliner , je ne peu xpas travailler car je suis infirmiére , je commence à culpabiliser , c est terrible cette pathologie .

    • Aurele

      Bonjour pour ma part l’irm m’annonce une capsulite precoce depuis 8 mois c’est l’enfer. Douleurs plus ou moins aiguës, culpabilité pour le travail ( je suis auxiliaire de puériculture en crèche) et pas de phase froide à l’horizon. Mon moral est aussi au plus bas et mes enfants ne comprennent pas. A Uand la phase froide et le fin du tunnel.

  • Coconet69

    Bonjour, je réagis sur les séances de kiné qui étirent et font mal. Mon médecin de sport ma dit qu’il ne fallait SURTOUT pas tirer sur le bras et que hélas les kinés n’étaient pas correctement formés à ce sujet… il fallait donc éventuellement faire de la balnéothérapie et c’est tout. J’ai donc tout arrêté et je dois dire que je fais seule les étirements et les douleurs sont supportables et j’ai retrouvé presque l’amplitude à 70 degrés sur les deux bras et oui capsulite aux 2 épaules depuis fin 2014. Je pense que les séances de kiné de doivent pas faire mal sinon comment calmer l’inflammation et donc la douleur et donc l’amplitude ? Qu’en pensez vous ?

  • Duclos

    Bonsoir et merci pour votre récit qui est très bien écrit et qui me parle également, car j’ai une capsulite rétractile et je traîne sa depuis à peut prét une Année. Certainement que c’est la suite d’une tendinite que j’ai eu avant . Bref il faut dire que je fais pas mal de choses a longueur de journée, couture, tricot, déco et j’en passe … je suis tellement passionné que j’en néglige ma santé, la journée sa va à peut prêt enfin presque ! Mais j’arrive à gérer ma douleur , par contre la nuit ouille ouille ouille je déguste et cela coupe mon sommeil (la preuve il est 02h35 mn du matin et nous sommes le 14 juin 2016 ) en plus au passage c’est l’anniversaire de mon fils adoré qui prend 15 ans ! Bon anniversaire mon bonhomme. Ils sont ou mes quinze pige et elle est où la belle époque où je pouvais faire faire le tour à mes 2 bras en même temps et cette souplesse associé qui faisait partie de mon quotidien ! Sniffff j’ai 56 ans et ce n’est pas le top du top et franchement j’ai très mal au moment où j’écris. J’ai Rdv aujourd’hui en clinique a 16 h pour une 2 ème artho-scanner car sa ne fait que 6 mois que j’ai passé l’autre (mais avec infiltration) . Je vais savoir si on m’opère ou pas ! De toute façon je ne vais pas rester les bras croisés (heu ! sa je ne peut pas le faire non plus c’est inconfortable) je voulais dire que je ne laisserai pas les toubibs me manipuler ou me donner des médicaments qui vont me tuer l’estomac et puis j’en déjà pour mon coeur ( infarctus il y a de sa 5 ans ) sans doute en rapport avec ma capsulite aujourd’hui, comme vous l’avez mentionné dans vos écrits . Vous allez peut-être me trouver bizarre comme femme mais je le suis c’est vraie , bon je ne suis pas folle c’est déjà une bonne chose 😉 . Mai j’ai envie d’aller voir un magnétiseur , car il y en un de bien chez nous en plus réputé . De toute façon cela n’ empirera pas ma douleur au contraire je pense ! Sa vaut le coup de tenter (30€) ce n’est pas onéreux et moi j’y crois. Bon pour le moment à 03h03mn ou je raconte ma vie ,je met cette idée de côté. Je vous donnerai des nouvelles et les suites de ce que l’on m’aura fait et pour le futur… bonne journée encore sous la pluie qui fait de l’humidité et qui n’est pas bonne pour nous . Biz amicale et bon courage à vous aussi avec cette VILAINE ‘CAPSULITE QUI NE VEUT PAS SE RETRACTER AILLEUR  »

  • zeralda

    Bonjour
    Je ne croyais pas qu’une capsulite pouvait durer aussi longtemps (7 ans chez Claire), mois depuis 9 mois déjà je suis à bout!!!
    Je fais donc des séances chez le kiné, balnéothérapie, ultra-sons, massages et exercices. Après la séance de balnéo, la kiné me masse bien les cervicales car elle me trouve très tendue et cela aggrave les douleurs de la capsulite. Après elle me fait des ultra-sons, qui sont quelquefois douloureux mais il paraît que c’est efficace à long terme. Ensuite elle me fait des massages et des étirements qui sont aussi douloureux mais qui sont nécessaires pour débloquer l’épaule. Surtout que le diagnostic a été long à tomber, ma capsulite est bien installée et je suis bloquée jusqu’au poignet. Elle m’a débloquée la clavicule ce qui me permet de bouger un petit peu mieux mais l’amélioration est très légère après 8 séances. Je dois faire des exercices à la maison 3 fois par jour mais ça fait toujours très mal. Mais c’est vrai qu’à part la balnéo, les séances chez le kiné sont une véritable torture et j’en sors à chaque fois fatiguée et déprimée. Elle m’a prévenue en me disant que ce serait long, minimum 6 mois pour voir un léger résultat et ensuit de 12 à 18 mois pour retrouver l’amplitude complète de l’épaule. C’est vrai que c’est déprimant, on est très limité dans nos mouvements, mais heureusement mon mari m’aide un peu à la maison mais il ne fait pas les choses comme je voudrais bien sûr !!! J’ai parlé à mon kiné de l’arthrodistention, elle est pas pour car elle dit que ça ne sert à rien et que c’est trop douloureux. Ma kiné est partie pour 2 semaines j’espère ne pas perdre le peu que j’ai gagné. Mais est ce que chez vous la douleur est toujours présente, moi certains jours je ne la sens pas et d’autres c’est insupportable elle me lance sans arrêt. C’est bien de pouvoir parler de nos problèmes on se sent moins seul et ça nous aide à supporter cette maladie. Bon weekend à tous et au plaisir de vous lire.

    • Mimala57

      Bonjour Zeralda
      C est vrai que c’est toujours bien de dialoguer avec des personnes ayant les mêmes symptômes… Pour ma part capsulite diagnostiqué depuis janvier arrêt de travail depuis (je suis coiffeuse) le moral au plus bas malgré une évolution et des douleurs qui diminuent.Séance de Kiné deux fois par semaine mais uniquement massages doux pour détendre les trapèzes. Le rhumato ne veut pas que je reprenne il a peur que je régresse il ma dit il faut attendre encore…mais est ce que j arriverais a retravailler toute une journée les bras en l air?ça me fait peur j aurais 48 ans a la fin de l année est ce que après tout ça je vais pouvoir reprendre la coiffure …dur dur de pas savoir ou on va… bon courage a toi et bon week end

    • lolote21

      coucou, comme toi douleurs fluctuantes. Mais un arrêt va peut être te faire du bien.
      tiens moi au courant.
      pour moi, ce kiné travaillant différemment me fait du bien même si le remboursement sécu n’est pas le même, il me fait travailler le psychisme me permettant de plus me détendre et travaille sans me faire mal mais plus en profondeur
      en attente de tes nouvelles après cet arrêt forçé

    • Duclos Muriel

      Bonsoir, pas évident cette maladie qui fait partie de mon quotidien aussi ! Nous ne sommes pas les seules ma pauvre ! C’est sympa de pouvoir en discuter sa peut nous aider. Comme vous j’ai des jours ou je ne sent pas de douleur et d’autres où j’ai mal à en avoir les larmes. Sa fait comme des crampes qui ne passent pas et jusqu’au bout de mes doigts. (surtout le pouce ) sa me fatigue et sa m’empêche de faire mes créations . Grrrrrr . Bon aller on ne va pas se casser le moral on positive on respire ok . Bon courage et j’espère que sa ira mieux. Bonne soirée

  • claire

    Bonjour,

    capsulite épaule gauche depuis 7 ans suite à un arrachement osseux du trochytère et une immobilisation de plusieurs mois.
    Apres cela kiné qui a agravé la situation puis quelques mois de repos avant de me faire opérer d’une artrolyse par un chirurgien spécialisé.
    A la sortie de l’hospital 5 mois de centre de réadaptation avec au programme 5 jours sur 7 : kiné, piscine, sport; kiné, ergothérapie, aptonomie, relaxation, psy et j’en passe.
    Rien de neuf, pas d’amélioration mise à part la douleur disparue après l’opérayion mais revenue depuis.
    Les séances de kiné ne font rien mise à part me faire mal.
    Je vis avec et je m’adapte au quotidien, j’ai même fait un enfant entre temps.
    Il est vrai que les gens ne vois pas notre mal être et nos douleurs quotidiennes mais mon mari m’aide beaucoup et me comprend.
    Je fais les choses à mon rythme ou autrement.
    Courage il faut positiver cela ne pas empéché d’avancer avec le sourire et la bonne humeur qui me caractérise.

  • lolote21

    coucou je reviens . Partie en vacances 2 semaines sans rien faire et une aide pour m’habiller et me déshabiller, pratiquement plus de douleurs et là rentrée depuis 2 semaines, tout est reparti … pourtant je ne travaille pas mais les courses, le ménage,la cuisine, seule pour tout faire c’est radical ! par contre j’ai arrêté la kiné classique ça me pesait trop depuis début avril 2015. je suis passée à un kiné qui me prend 1 fois / semaine et fait de l’haptonomie, pour l’instant 2 séances donc je ne peux juger. Etant anxieuse et tendue c’est pour arriver à se décontracter et il travaille différemment sur l’épaule droite encore en phase chaude. Pour la gauche c’est loin d’être revenu mais je n’ai plus mal ! le souci c’est que l’on se sent seule et le mal sur une telle durée, les gens autour de vous s’en fichent . Comme me dit ma plus jeune « le mal c’est dans la tête » . on n’est pas compris. Depuis 2 jours je me suis fait mal 3 fois soit en me cognant ou en perdant l’équilibre et à chaque fois c’est l’épaule droite qui trinque. Hier, mon mari est venu mais ayant trop mal, je ne pouvais plus parler et il est reparti, je n’avais plus qu’à souffrir en silence et ça je ne supporte plus, le moral est bas et malgré les livres de psychologie positive, j’ai du mal à me remonter or le mal augmente avec la baisse de moral .
    Bon courage à tous et toutes et de grosses bises

    • Duclos Muriel

      Coucou Lolote21 , sa me peine de voir que tu vas mal même si on ne se connait pas , je sais et je comprend ta douleur car j’ai aussi cette saloperie de maladie. C’est un sacré combat et personne ne peut se mettre a notre place . Aller on va se motiver avec les autres et se raconter de jolies histoires pour garder et relever le moral 😉 je m’appelle Muriel j’ai 56 ans et pas toutes les dents ,je suis maman de 5 enfants et une fille de coeur ,je suis Grand-mère de 7 petits-enfants. Je suis cool de chez cool et mon caractère est pareil . J’ai plein de passions et je suis toujours à la recherche de nouveautés. J’adore donner le sourire au gens et toi tu en as besoin. Alors si tu le souhaite et si tu as besoin de quelqu’un a qui parler je suis là. Ne t’inquiète pas je suis honnête et pas d’entourloupette . Biz amicale et hopppp on garde le moral ok

      • lolote21

        Merci Muriel, ça fait du bien de te lire.Tu sais on a presque le même âge : j’aurai 56 ans en fin d’année. Pour moi 2 enfants et un petit fils de bientôt 8 mois. Heureusement une de nos filles habite pas très loin et ça fait du bien de pouvoir la voir régulièrement . sinon bcp d’amies mais la plupart travaillent alors que, ayant arrêté de travailler pour m’occuper de mes filles je n’ai jamais repris surtout avec un mari plus âgé et en retraite depuis un certain tps…. Depuis une semaine ça va mieux niveau mal si ça pouvait continuer ! en plus un livre m’a fait bcp de bien moralement , c’est : « et n’oublie pas d’être heureux  » de Christophe André
        Sinon tu as cette capsulite depuis quand ? et à quelle épaule ? j’attends de tes nouvelles. Biz

        • Duclos Muriel

          Cc lolote , ha je suis contente que j’ai participé un peu à te redonner le moral , moi aussi j’aurais 56 ans en fin d’année ( octobre) oui c’est bien quand nos enfants ne sont pas loin , moi j’ai encore mon fils de 15 ans avec nous sinon les autres sont en ménage et vivent en banlieue parisienne , moi je suis dans le Loiret dans un petit village pas loin de Montargis. Très calme et sans problème et sa au moins c’est agréable. Par contre c’est ravitailler par les corbeaux lol et je n’ai pas le permis hélas … j’ai était obligé d’arrêter en cours car j’ai eu un. Infarctus quand je prenais les leçons de conduite… du coup j’ai subis une Petite intervention pour le coeur on m’a posé un sten ( ressort ) . Depuis je saute comme un kangourou lol non je rigole. Si tu veux j’ai un Facebook, je te donnerai mon pseudo si tu sa te dit , mais c’est toi qui décide 😉 . Je me dit que si on continue à se parler on ne va pas ennuyé les gens ici . Je te souhaite une bonne lecture qui apparemment te fait du bien et c’est génial . Bonne nuit ! Biz amicale

          • lolote21

            coucou Muriel
            Donc 1 mois d’écart (suis de novembre), tant mieux si tu as un fils encore avec toi mais sans permis dans un petit village ça ne doit pas être marrant tous les jours .Concernant le sten pas de pb j’ai 2 amis qui en ont et pas de soucis, ça t’évitera d’autres ennuis cardiaques, c’est déjà ça! Tu sais que les stens existent aussi pour les canaux lacrymaux ? une amie en a mais, si ça évite des larmes suite aux canaux qui se bouchent, ce n’est pas remboursé SS ceux là et ce n’est pas donné ….Sinon heureusement que tu t’occupes bien, tu me raconteras si tu veux. Ok pour ton facebook , moi aussi j’en ai un même si je n’y vais pas tous les jours et que je préfère le tél avec mes amies. Bises
            Et Coconet je pense comme toi : avec mon nouveau kiné qui me dit que tant que l’on est en phase chaude, il faut préserver son épaule et éviter de lui faire mal, quant à l’autre épaule (la gauche) en phase froide, je peux tout faire et actuellement je travaille seule 2 fois / jour. Sinon la méditation ou la relaxation font du bien car ils détendent psychologiquement ce qui est bien quand ça fait mal !

  • fred

    Bonjour a vous,
    En janvier 2012, j’avais 38 ans, j’ai eu un accident de moto avec entorse cervicale et fracture de l’acromion qui a provoquée une capsulite
    Lorsque je suis allé pour la pour la première fois chez la kiné je ne bougeais quasiment plus le bras droit avec des douleurs abominables, malgré les médicaments.
    La kiné m’a prévenu que cela risquerai d’être très long avec la possibilité de ne pas récupérer l’amplitude initiale de l’épaule. Le toubib m’avait mis une centaine de séances
    Au début, les séances de kiné étaient douces, longues et infructueuses. Puis un jour lors d’une séance, elle me fit mal, très mal, horriblement mal, elle en a était confuse. Mais le lendemain elle remarqua une légère amélioration. Elle se remit à faire des séances calmes, sans progrès et elle me fit mal (volontairement mais je l’ai su plus tard) le lendemain, progrès.
    Elle me fit un bilan de ses constatations, c’est la première fois que je vois ça pour votre épaule, il faudra travailler en force mais ça risque d’être très douloureux. Etant très sportif, je voulais à tout prix récupérer mon épaule, c’est elle qui me soignait, ma décision fut simple. Feu
    Les séances qui suivirent furent atroces, horribles, douloureuses à la limite du supportable, à chaque séance ma kiné me tirait les larmes mais mon entourage et moi même voyaient un réel progrès, un progrès journalier
    Après 6 mois de kiné (ou de torture), la douleur était toujours présente mais j’avais récupérer 80% de mobilité
    J’ai repris le sport (badminton, escalade, voile, planche à voile, natation) je suis certes limité dans mes mouvements mais je me sans valide
    J’ai retrouvé un boulot un peu physique car je l’avais perdu suite à l’accident, j’étais en période d’essai
    Maintenant, ça fait 4 ans que je vis avec une capsulite (douleurs quotidiennes mais supportable) et d’une tendinite du long biceps. Je suis toujours limité dans mes mouvements et amplitude. Je me fais régulièrement mal car je vais au delà des capacités de mon épaule mais je revis
    Dernièrement, je me suis fait mal, TRES mal. Après de nombreux examens et visites chez toubibs et chirurgiens, la capsulite est belle bien présente, plus quelques petits traumatismes. Le chirurgien qui me suit, m’a conseillé de me faire opérer (arthroscopie).
    Ce dernier m’a dit que je vais gagner un peu d’amplitude, atténuer la douleur mais que je pouvais faire autant de sport que je voulais, sans restriction. Il fallait juste que je réapprenne à travailler avec mon épaule
    Ma décision est prise, en septembre operation !!!

    bonne chance à vous tous et bon courage

  • Benchaban

    moi homme de 59 ans j’ai une capsulite retractile aux deux epaules à partir de novombre 2015..la gauche est plus grave..je ne sait pas la cause..peut-etre des efforts dures et répétés …trois infiltrations dans chaque epaules n’ont rien fait,les anti inflammatoires non plus…les douleurs deviennent de plus en plus intenses surtout la nuit et au repos.. il y a presque 4 mois je sens que mes deux bras se bloquent au niveau des epaules….quelques seance de kine intensifient les douleurs …j’ai arreté tout en attendant la natation à la mer cet été …on dit que la capsulite disparait spontanément apres 24 à 30 mois…alors je me patiente en utilisant qques huiles essentiels toujours en bougeant mes bras au dessous du seuil des douleurs…patience ça se terminera tjr bien..

  • Christine

    J’ai été opéré fin décembre d’une tuberculose ganglionnaire au niveau axillaire droit. Peu de temps après des douleurs ont commencé à être douloureuses mais les médecins ont eu du mal à me diagnostiquer une capsulite. Je prends en plus de mon traitement pour la tuberculose des anti douleurs et de la morphine. Je vais tenter la micro kine la semaine prochaine … À suivre
    Bon courage à tous

  • zeralda

    Déjà 2 séances de balnéo et kiné, et c’est vraiment super. Dans la balnéo on est vraiment détendu, les jets massant sont très efficaces et détendent vraiment, et on peut faire les mouvements plus facilement. J’y vais 2 fois par semaine, et j’ai déjà noté un léger progrès dans l’amplitude de mon épaule. El la douleur s’est aussi atténuée un petit peu.

  • zeralda

    Bonsoir à toutes. L’infiltration et le traitement cortisone n’ont rien donné. J’ai toujours aussi mal, et surtout la nuit. Je commence la kiné avec balnéo et ultra sons vendredi. J’appréhende un peu car c’est toujours très douloureux de s’habiller et se déshabiller, mais je vais quand même essayer. C’est vrai que l’entourage ne comprend pas que c’est si douloureux. Le rhumatologue m’a dit ni aspirateur, ni serpillière, difficile quand on n’a pas de femme de ménage !!!! Je vous tiens au courant de la suite en fin de semaine. C’est quoi la micro kiné Marie ?

  • Sarah

    Bonjour,
    Je soulagée de voir que l’on peut partager nos impressions sur cette sacrée capsulite. J’en souffre depuis fin décembre dernier suite à une tendinite de l’épaule droite.
    Le diagnostic a été très long à tomber entre radio et échographie où rien ne se voit, un arthroscaner raté puis un irm avec tjrs un mois d’attente minimum entre chaque rdv.
    Le 9 mai j’ai rdv sur purpan, un grand hôpital toulousain, pour avoir un 2ème avis concernant une arthrodistendion qu’on me propose sur Albi fin mai.
    J’ai 45 ans et j’ai l’impression d’avoir une vie de personne âgée. Plus aucune vie sociale, les médicaments (lamaline) me plongent dans un état second et je ne parle pas des nuits blanches !
    Difficile de faire comprendre à mon entourage que je souffre vraiment car je continue tant bien que mal à gérer le quotidien.
    Bon courage à vous compagnons capsuliens et au plaisir de vous lire !

  • Marie

    Bonjour ! Tellement contente de trouver des gens qui souffrent de la même pathologie. Je me sens moins seule. Diagnostic de capsulite rétractile de l´épaule droite posé pour moi il y a 3 semaines après les habituelles errances. Arthrodistension mardi dernier et je ne vois pour l´instant aucun signe d´amélioration. Quand je lis vos différents témoignages, je comprends que le maitre mot sera patience. Moi aussi, j´ai mal au cou de l´autre coté, probablement à force de compenser. Esrt-ce que l´un d´entre vous a testé la micro-kiné ?
    Merci à tous pour vos récits et de prendre la peine de lire le mien.

    • Coconet69

      Bonjour, après 18 mois de capsulite à gauche et 8 mois à droite, je reste septique sur l’efficacité des kiné… à part des massages relaxant pour les omoplates et cervicales je déconseille par expérience, que l’on vous triture vos épaules et surtout ne pas tirer dessus ! Concernant les infiltrations ce n’ai pas miraculeux mais cela soulage un peu. Bref à part du repos il n’y a pas grand chose à faire. Pour ma part, après 6 mois d’arrêt et une reprise à mitemps, l’inflammation repart. Y a til des personnes qui sont dans le même cas ? Bien à vous tous.

  • AUDREY

    Bonjour à tous,

    Et bien voilà, moi aussi le diagnostic est tombé : capsulite rétractile à l’éoaule droite !
    On m’a prescrit une infiltration (avant séances de kiné en balnéothérapie) mais j’hésite à la faire car ce n’est pas sans risques.

    Ceux/celles qui ont fait une infiltration ont-ils été satisfaits du résultat ?

    En plus à force de mauvaises postures (dues à la douleur) l’épaule de gauche commence aussi à me faire mal (bonjour les contractures dans le coup et les omoplates).

    Quelle saleté que cette pathologie !!

    • Mimala57

      Bonjour Audrey
      Les trois infiltrations que j’ai reçu ne m ont pas aidé du tout au contraire ça a aggravé ma capsulite et j ai encore perdu en mobilité depuis janvier je ne fais plus que de la kiné douce sans forcer il faut attendre et espérer que ça s’améliore…c’est tout ce qu’on peut faire face a cette saleté…. Bon courage a toi

  • Lucie

    Bonjour. Moi j’ai une capsulite rétractile depuis un an environ de l’épaule droite suite à une perforation non transfixiante du supra-épineux. J’ai vu un chirurgien qui appelle cela une ulcération superficielle du sus épineux avec algodystrophie de la tête de l’humérus vue sur l’IRM de l’épaule droite. IRM classique très difficile à supporter pour ma part à cause du bruit assourdissant. Cela est venu peut-être par des épaules fatiguées par une certaine usure et puis peut-être une tendinite des 2 épaules avec un mouvement de lever des bras tout en haut qui ne m’a pas du tout réussi. Bref la galère a commencé et ne m’a plus quitté depuis février 2015 et quelques mois après j’ai eu de plus en plus mal à l’épaule gauche car celle-ci était également fragile et je m’en servais davantage forcément. Donc à ce jour j’ai une capsulite des 2 côtés à 90°. Le chirurgien dit qu’avec une algodystrophie en plus (et la capsulite) une opération de la coiffe des rotateurs ne me rendrait pas service car une opération n’est pas envisageable sur une épaule bloquée et le tendon n’est pas suffisamment endommagé et il se peut que je récupère comme cela. J’ai découvert en avril 2015 que j’étais en hyperthyroïdie suite à un gros nodule toxique de la thyroïde et donc cela n’a rien arrangé. Depuis je l’ai traité par de l’iode 131 et je prends maintenant du Lévothyrox. Je suis également anxieuse de nature. Donc maintenant que tout cela est arrivé j’espère que moi aussi au bout de 18 mois j’irai mieux. J’ai fait de la Kiné, j’ai arrêté puis repris. J’ai fait une infiltration chez ma rhumatologue mais cela n’a rien changé même les 15 jours qui ont suivi j’ai dû appliquer tous les jours du gel Argel 7 et Diclofénac pommade et Izalgi gélules contre la douleur. Décidément 50 ans c’est un cap difficile. Moi je n’avais plus de travail quand c’est arrivé, donc droit à rien du tout ce qui n’est pas bon non plus pour le moral avec la solitude en plus. Je vois que des personnes arrivent à travailler avec ces problèmes, je leur tire mon chapeau car vraiment par moment l’on croit voir une amélioration et patatras. Moi je vois qu’il faut beaucoup de modération dans la rééducation. Alors merci à vous tous pour vos témoignages. Lucie

  • zeralda

    Bonjour. Je suis tombée sur votre article qui m’intéresse beaucoup. En effet, on vient de me diagnostiquer une capsulite rétractile au bout de 6 mois de souffrance Mon médecin généraliste a pensé que c’était une tendinite, j’ai donc fait 3 mois de kiné sans aucun résultat. Après vu que je souffrais de plus en plus elle me fait passer une radio et une échogragphie, et adressé à un rhumatologue. Il m’a fait une infiltration, donné un traitement de cortisone de 8 jours, et surtout il m’a dit de ne rien faire pendant 15 jours. Ensuite, je ferai des séances de kiné avec balnéothérapie et ultra sons. Je retourne le voir lundi prochain. Mais la douleur est encore très forte et je suis très limitée en mouvements, je ne peux pas conduire. Avez vous eu ce traitement ? au bout de combien de temps la douleur disparaît ? et est-ce qu’il faut continuer à se servir de son bras ou au contraire ne rien faire ? Mais déjà à la lecture des commentaires je me sens moins seule, car l’entourage ne comprend pas toujours. Merci de m’avoir lu.

    • Mimala57

      Bonjour Zeralda
      J ai moi aussi une capsulite diagnostiqué depuis janvier et soigné pour une tendinite depuis juin 2015(3 infiltrations qui ont aggravés mon cas).Seules les personnes souffrant de cette pathologie peuvent comprendre…je suis en arrêt depuis janvier et la douleur s’atténue mais très très doucement surtout ne jamais forcer ça entretient la capsulite les progrès sont minimes on ne guérit malheureusement pas en 15 jours le rhumato parle de 18 mois…et encore si je peut reprendre mon travail de coiffeuse je m’estimerais contente…je te souhaite beaucoup de courage et essaie au maximum de ne pas trop solliciter ton bras même pour le kiné il ne faut jamais forcer…en espérant avoir de tes nouvelles prochainement..

      • Lucie

        Bonjour Lolote.
        Je vois que vous avez fait beaucoup de séances de kiné. Pour moi toutes les séances sont très douloureuses et je me demande si cela ne risque pas d’ entretenir la capsulite à cause de l’inflammation car je ne vois pas vraiment d’amélioration de mes amplitudes.
        C’est le repos qui me fait le plus de bien mais j’ai constamment des pics de douleur dans les 2 épaules. Alors c’est difficile de savoir quoi faire pour ne pas me bloquer davantage (la rhumato me dit que je suis en phase froide avec les capsules qui veulent se rétracter) et surtout est-ce que la kiné est vraiment recommandée. Je vous souhaite bon courage. A bientôt.

    • lolote21

      Dur tu sais, lis mes mails précédents.
      J’attaque la 2ème épaule alors que je pensais en être débarrassée et la droite c’est encore plus dur quand tu es droitière, ça t’empêche de conduire sans compter tous les gestes quotidiens. J’attaque ma 2ème année de kiné. J’ai 55 ans , ils ont vu à l’irm une arthrite en plus, une tendinite et une légère bursite. . Contre le mal, pas gd chose avec lamaline, J’ai un tens, des patchs de lidocaïne (3 max pdt 12h) et j’ai acheté un baume de massage aux huiles essentielles. J’ai du arrêter la kiné piscine suite à un aggravement de la situation cause mauvais gestes. En plus tout s’en mêle , rien de tel pour t’abaisser le moral
      Je n’ai plus que 2 ou 3 séances de kiné/ semaine et je reprends des anti inflammatoires (solupred) pdt 14 jours.
      Quand je ne peux plus dormir : atarax ou le médecin m’a prescrit du stilnox mais je n’ose le prendre car ça a l’air super fort
      Enfin courage c’est dur. Pour le bras gauche j’ai eu 7 mois mal mais la douleur diminue progressivement et on retrouve des pics de douleur
      de grosses bises car en plus ce n’est guère compris autour de nous !

    • Isa

      Bonjour,
      Capsulite depuis mars 2015 et comme on m’a dit que j’en avais pour 18 mois je n’ai entrepris aucun traitement ni kiné. Seuls les 6 premiers mois sont très douloureux et ensuite les choses rentrent dans l’ordre avec des mouvements très limités.
      Ensuite la douleur part quasi complètement et l’amplitude revient hyper doucement. A mon avis cela ne sert à rien de tirer dessus à part se faire mal et ce n’est pas pour cela que ça avancera plus vite 😉

  • Coconet69

    Bonjour à tous, voici quelques petites nouvelles : reprise à mitemps therapeutique les matins depuis une semaine… dur dur les douleurs reviennent au dos cervicales homoplates et épaules. Pourtant j’ai eu un arrêt de 6 mois ! Bref je crois que quand on est pas COMPLÈTEMENT guéri, les douleurs ne disparaissent toujours pas même si j’ai retrouvé beaucoup de mobilité!
    Lolote fait attention à ton 2EME bras car pour moi après une 1ere capsulute à gauche j’en ai eu une à droite ! Je ne voudrais pas être pessimiste mais pour moi en tojt cas c’est ce qui c’est passé. Sache en tout cas que tu retrouveras ta mobilité même si c’est très long car en moyenne une capsulite dure 2 ans. Bon courage à toi et n’hésites pas à donner des nouvelles.

    • lolote21

      merci Coconet pour ta réponse
      je revois vendredi le médecin qui me suivait en clinique car les kinés ne savent plus que faire pour mon bras droit avec tendinites et bursites qui perd de la mobilité et pdt ce temps, ils ne fint rien sur ma capsulite.
      que c’est long !
      l’ordinateur permet de se changer les idées mais ça n’arrange pas le bras droit ….je me pose la question d’une infiltration pour retrouver de la mobilité au droit mais la douleur n’est pas tjs présente, le jeu en vaut il la chandelle ?

    • lolote21

      diagnostic tombé hier: après la gauche loin d’être terminée, capsulite commençant à droite, et que des douleurs cette nuit
      il va m’être rajouté 2 séances / sem de rééduc en piscine

  • lolote21

    coucou à toutes et tous
    11 mois que j’ai débuté une tendinite transformée mi mai en « capsulite » de l’épaule gauche suite à un fort choc psycho. Contente de vous lire car je n’en vois pas le bout.
    kiné 2 mois1/2 avec mésothérapie et ostéopathie ,puis 4 mois d’hospitalisation de jour 2 ou 3 fois/ semaine prise 4 heures chaque fois par une super équipe, et de nouveau kiné 3 fois 1 heure / semaine depuis 3 mois1/2
    j’ai retrouvé une certaine mobilité de l’épaule mais tjs des pbs pour m’habiller, plus de sport, impossible de nager sans compter que maintenant j’ai mal au bras et à l’épaule droite avec une petite perte de mobilité et de fortes contractures musculaires dans le haut du dos
    est ce normal quand on récupère progressivement d’une capsulite de se choper d’autres pbs ? je me pose bcp de questions surtout que je ne sais plus comment dormir : ttes les positions sont désagréables
    merci pour vos témoignages

  • Mimala57

    Coucou…y a t il encore quelqu’un par ici???me revoilà j avais déjà mis quelques commentaires au mois de janvier tout a disparu…bon tout ça pour dire que j entame mon troisième mois d arrêt avec moins de douleurs que quand je travaillais et d’après le rhumato une légère amélioration au niveau des amplitudes ,de la kiné pour détendre les trapèzes et des exercices que j effectue moi même trois fois par jour..et toujours et encore une bonne dose de patience..voilà et vous autres « les capsuliteux » vous en êtes où ??? A bientôt

  • Olivier

    Bonjour,
    Infiltration réalisée ce matin sous radio. J’étais moyennement rassuré mais je n’ai quasiment rien senti et ca ne dure qu’environ 15 mns tout compris. L’injection en elle meme dure 2 minutes , le reste c’est le nettoyage de l’épaule, la piqure pour l’anesthésie locale (meme sensation q’une simple prise de sang) et l’attente pour que l’anesthesie fasse effet. Aujourd’hui je ne dois pas bouger le bras pour que le produit se fixe au bon endroit (je me promène la main dans la poche ;-)) . A partir de demain je peux commencer à le réutiliser très progressivement. J’ai pris 3 jours de congés pour rester tranquille. Le radiologue m’a dit que j’avais aussi une decalcification de l’os suite à la capsulite. En tout cas je suis dejà très content de l’avoir fait même s’il est trop tôt pour en mesurer les bénéfices. Je vous tiendrez au courant de l’évolution d’ici quelques jours…..

    • virginie coutin

      Bonjour Olivier ! Je me permets de vous contacter car je voudrais savoir si votre infiltration sous radio a été efficace, du moins contre la douleur ? Je souffre d’une capsulite depuis trois mois (en fait c’est une tendinite qui s’est transformée en capsulite) et j’ai déjà eu deux infiltrations mais sans radio. A chaque fois elles ont un peu soulagé la douleur mais au bout de trois semaines la douleur revient … J’envisage peut être une troisième infiltration mais avec radio. J’attends votre retour si vous avez le temps ! Merci d’avance. Virginie

  • loonis florence

    Bonjour,un soulagement de vous lire je me sents moins isolée;depuis 9 mois je suis soignée pour une capsulite retractile je n’en vois pas le bout,je dirais meme peu d’amelioration,en plus je dois ménager l’épaule droite qui a été opérée (il y a 8 ans mais reste sensible aux efforts)je deprime car peu d’amélioration(kiné +anti douleur)combien de temps ca va durée?on me dit patience…En plus je n’ose plus me plaindre mais si tous savaient ce que cela fait….J’ai cette impression que j’amplifie pour les autres, hélas, non,à l’intérieur ca me travaille ce qui cause un mal etre pénible en plus de cet handicap »momentané ».Vos commentaires me font prendre conscience et je me rassure,merci à tous.

  • Debeque th

    bonjour , je suis content de vous lire , c’est exactement cette maladie que j’ai contracté à l’épaule gauche , suite à une petite blessure au bras,
    ça fait peur de lire tout ça !
    pour ma part , je me soigne avec des séances kiné , une infiltration , et un patch de morphine tout les trois jours
    les nuits sont très difficiles , et je suis en incapacité de faire mon travail de facteur ,(depuis trois mois déjà),
    merci pour vos anecdotes et vos histoires
    je vois que je ne suis plus seul et je me sens moins incompris !
    amitiés th debeque

  • Coconet

    Bonjour Claire es tu arrêtée puisque tu ne peux pas co duire ? Moi j’y arrive mais pas plus de 15 MINUTES et pour la marche arrière je la passe avec les deux mains. En tout ça pour ma part après avoir essayé la balnéothérapie, le kine, le magnetiseur…, etc rien n’y fait et il n’y a que le repos qui me fait du bien. Alors je vais tout laisser tomber. Bon courage

    • Claire

      Bonjour Coconet,
      Les vitesses me sont devenues accessibles mais que sur un petit trajet, merci pour ton témoignage, il m’a rassurée. Je n’étais pas toute seule avec ce problème. Il me faut un temps-réel récupération ensuite…
      Autrement je poursuis mes deux séances kiné par semaine car je souhaite récupérer le mieux possible.
      Où en es-tu ? Récupères-tu toujours petit à petit ?
      Bon courage à toutes et à tous.

      • Coconet

        Bonjour Claire, je vois que pour toi le kine te fais du bien c’est déjà ça,. Pour ma part après les séances que j’ai pu avoir, la douleur était plus dense alors j’ai tout stoppé. Bizaremment je récupère bien mon epaule gauche je mets même le bras dans le dos mais j’ai toujours mal… mon médecin me prescrit enfin ! Une irm ! Y aurait il autre chose qu’une capsulite. Pour l’autre bras, la capsulite ne me fait plus du tout mal mais il est bloqué, mais le préfère ça. Et toi es tu arrêtée ou tu travaillés toujours ? Bon courage.

  • Claire

    Bonjour,
    La conduite me pose souci actuellement. Une capsulite à l’épaule droite et les vitesses ne passent plus… Merci pour vos témoignages.
    Bon courage à toutes et à tous.

    • Bosquelle

      Bonjour.

      J ai eu une capsulite epaule droite. J ai continue à travailler avec la douleur . La première infiltration n a rien donné mais la deuxième sous scanner a réussi. Kiné une fois par semaine car pas possible avec les horaires de travail .j ai récupéré la totalitè du bras droit. . Après un an de tranquilité ,c est au tour du bras gauche avecpremière infiltration hier chez le rhumato et de nouveau kiné. Je ne m inquiète pas , il faut continuer à vivre normalement. Et en plus j ai une hernie discale avec des crises de tant en tant . Je me suis inscrite en salle de sport et le moral est bon. Courage à toi

  • Isa

    Bonjour,
    Me voilà aussi avec une capsulite depuis mars 2015. J’ai fait de la kiné pour rien si ce n’est que je mettais 3 jours à m’en remettre et que je ne gagnais aucune amplitude de mouvement.
    Maintenant je ne fais plus rien sauf mes mouvements du quotidien.
    Cela va beaucoup mieux et je n’ai presque plus mal.
    Je vais laisser le temps au temps et adieu les kinés …
    Bon courage à toutes et tous.

  • Emma

    Salut à tous, j’ai moi aussi une capsulite à l’épaule gauche depuis janvier 2014. J’ai refuser l’infiltration, je me suis contentée de l’ixprim en cas de forte douleurs (sans doute ma douleur était elle plus supportable que pour certains d’entre vous, d’après ce que j’ai lu) Je travaillais en crèche, mon médecin à estimé qu’un arrêt n’était pas recommandé, car le repos augmenté le blocage. À raison de 2 séances de kiné par semaine pendant 1 an, puis 1 seule, je récupére peu à peu l’usage de mon épaule. Il me manque encore quelques degrés( pour mettre mon bras gauche en chandelle au sol) mais globalement j’ai retrouvé l’usage de mon bras après 9 à 10 mois difficiles. Mon conseil, surtout ne forcez pas, il ne faut pas aller dans la douleur, mais bouger l’épaule le plus possible, dans l’eau ou pas. Je suis aussi en reconversion pro, car le stress professionnel n’apporte rien de bon. Bon courage à tous et toutes !!

  • cocci18

    Et oui moi aussi le diagnostique vient de tomber. Capsulite épaule gauche. Visite chez le rhumato, avec radio, prises de sang car j’ai 55 ans et je suis diabétique, et aujourd’hui écho de l’épaule. Je suis aide-soignante en gériatrie et donc je soulève beaucoup de poids. je suis en arrêt de travail depuis 3 semaines car je souffre depuis longtemps mais je pensais toujours que ça allait passer. Mais non !!!! rien à faire ça ne passe pas et comme je ne dormais plus la nuit et que les charges à soulever me faisaient de plus en plus souffrir j’ai fini par capituler et me faire arrêter.J’ai des difficultés à conduire, à étendre mon linge et à faire toutes les tâches qui demandent un étirement du bras.
    Je croyais que ce problème était assez rare mais je m’aperçois que non. Et surtout que c’est très long à guérir. Je croyais que je pourrais reprendre le travail d’ici la semaine prochaine mais je pense que c’est foutu à la lecture de vos témoignages.
    Quand on voit que le rhumato m’a dit ce sera très long au moins un an mais qu’il m’a dit que je pouvais travailler d’un seul bras !!!!!! Ce n’est pas étonnant que le monde médical va si bien !!!! merci de m’avoir lue jusqu’au bout, je me sens moins isolée le seul souci c’est que je vis dans un trou paumé du centre de la France où il n’y a rien pour se faire soigner.En plus la balnéo pour moi c’est foutu car j’ai la phobie de l’eau et que même prendre une douche est tout un rituel pour vaincre ma peur !

    • Coconet

      Attention à l’autre bras ne m’étant pas arrêtée pour ma première capsulite j’ai déclenche l’autre bras… je suis maintenant arrêtée pour plusieurs mois car je ne peuX maintenant plus conduire. Bon courage à tous.

    • Anonyme

      Bjr, bienvenue au club. Moi je suis tombée au travail le 13 août et voilà, après toutes ses horrible douleurs, j’ai vu deux chirurgiens et m’ont tout les deux diagnostiqué cette maudite maladie.c’est terrible comment ça fait mal . même traitement pour toutes ces personnes. Moi non plus je ne peux pas faire la balnéothérapie car j’ai aussi peur de l’eau. Mon moral est très bas et je me sent de plus en plus  » handicapée ».j’ai 51 ans et mon travail est très physique car je suis préparatrice de commandes donc porter des charges lourde.plus envie de bouger de chez moi, je vous souhaite bonne guérison. BETTY

    • rvso

      Bonsoir.
      Pour ma part j’ai la « bête » depuis 2 ans, je suis diabétique insulino dépendant et j’ai 52 ans. Ma capsulite vient je pense de jeu de raquettes de plage régulier et intensif. Je fais donc de la balnéo depuis 2 ans, avec une « petite » évolution, et me retrouve cet été avec
      des douleurs qui recommencent. Je pense que la balnéo est vraiment profitable, car elle apporte également le bien être après le boulot et permet de rencontrer d’autre patients et comparer les évolutions. Attention, choisissez bien votre kiné, car la mienne vient dans l’eau avec nous et nous consacre vraiment du temps (INSTITUT CHATEAUBRIAND à HYERES). Pour ma part, j’ai eu très mal, environ 3 mois à dormir seulement
      une à deux heures par nuit avec état légèrement dépressif, mon boulot étant bureau et visites de chantier, je ne me suis donc jamais arrêté ce qui m’a aidé à tenir (Les infiltrations pour ma part n’ont eu aucun effet) . Ma kiné me dit que ma capsulite est « sévère » , je ne pense pas guérir rapidement, n’en déplaise à ceux qui pensent s’en sortir en quelques mois. Bon courage à tous, et essayez la balnéo (si vous le pouvez) je pense que c’est la meilleure solution. Bien cordialement. Hervé

    • Coconet

      Je viens de lire vos témoignages. J’ai également une capsulite depuis octobre 2014 diagnostiquée officiellement en janvier 2015. Après deux infiltrations sous radioscories elles ont soulagée ma douleur et j’ai retrouvé un peu d’amplitude. Hélas en mai 2015 grosse douleur dans le dos côté droit. Quelques semaines après le diagnostic tombe. Capsulite à l’autre epaule ! Je nai jamais eu d’arrêt maladie mais la comment travailler ? En plus le rhumatologue ou mon médecin généraliste ne sont pas très compréhensifs ! Si vous avez des témoignages à ce sujet cela m’aiderai merci.

  • Mp60

    Petites news .au debut de mon arrêt j’avais le moral mais maintenant les douleurs s’amplifient. l’épaule bloque de plus en plus .cela devient invalidant je n’arrive plus à couper ma viande ou étendre le linge .j’ai vu la rhumato qui m’a donné des séances de kine a sec en alternance avec balneo mais la kine ne veut pas forcer étant donné je suis en phase chaude douloureuse….. donc je dois attendre un mois et demi et J aurai droit la distension a coup sur…car il n’y aura pas de progrès au contraire le blocage s’accentue vraiment
    J’ai une lampe infrarouge un tens electro stimulation qui date de ma première capsulite je fais aussi des massages avec huiles essentielles advil ou voltarene …. mais rien n’y fait c’est de pire en pire

  • ponsoda

    bonjour je m’appel corine je suis dans le meme cas que vous toute j’ai une capsulite de l’épaule droite depuis 2012 et oui 3 longue années de douleur et d’incompréhension de tous. Personne ne me comprend à part mes enfants qui vivent mes douleurs et mon handicap au quotidient. Aujourd’hui je dois me réorienté professionnellement mais que faire, et on ai pas aidé malheureusement… C’est tellement compliqué j’ai 44 ans jeudi et je suis au bout je n’en parle à personne car personne ne comprend. C’est la première fois que je parle de mon problème sur un site un peu comme une bouteille à la mer… Voilà bon courage à toute

  • Nathalie

    coucou à tous, c’est moi qui ai laissé le commentaire du 12 avril. je suis toujours en arrêt maladie, je ne prend plus d’antidouleur depuis 15 jours et j’ai eu une dilatation sous radio (injection de produit qui dilate et de cortisone)le 8 juillet et une deuxième est programmée début septembre. j’ai gagné en amplitude, la tendinite est toujours là car mon bras me brûle un peu quand je fais certains mouvements, je me suis fait magnétiser aussi pour calmer cette brûlure. je continue la kiné 2 fois par semaine et là avec la chaleur de fais des mouvements dans l’eau (j’habite pas très loin d’un lac), j’arrive presque à faire la brasse !!!! et surtout je commence à mieux dormir malgré la chaleur… en bref je revis !

  • doduch

    Et oui moi aussi. ..suite à un accident de la circulation(07/12/15). Je me suis fais percuté par une voiture lors d une sortie vélo (la voiture à gagnée).double fracture omoplate suivi d une capsulite.douleur intense pendant 2 bon mois.sceances de kine 2a3 par semaine. Au debut le kine tiré sur le bras sans trop d efficacité, mais depuis 3semaines, lampe chauffante, massage électrique. Bon la mobilité de l épaule n est pas transcendante.mais la douleur à vraiment diminuer. Et pour l instant je m en contente. J’ai repris en mi temps thérapeutique au bout de 6 mois. Bon courage à tous

  • mp60

    Bonjour a mylene et aux autres .
    j ai eu aussi la chose il y a qq annees epaule gauche , un faux mouvement en mettant sac a dos . Puis travail a temps plein en remplacement dans la santé comme Mylene , du lundi au samedi avec prises de sang a la chaine et ordinateur tout le reste de la journee . Resultat capsulite dite hyper algique , ca veut tout dire horribles douleurs et blocage complet . Kine classique et balneo , zero resultat .Un specialiste du sport trauma m a conseillé une kiné qui travaille en faciatberapie , tout mouvement de ma part en reeducation etait interdit …. ca sest regle progressivement ..l injection sous capsule a ete un echec car la capsule s est dechiree et le liquide s est repandu .. en 2 ans j ai retrouvé la mobilité ….. ET CA RECOMMENCE… epaule droite cette fois , un faux mouvement en etendant trop le bras pour attrapper une fichue seringue derriere moi… douleur minime …mais negligee . Travail a temps plein au mois de mai jusquaux douleurs nocturnes …et diurnes…. maintenant ca commence a bloquer …meme scenario . Arret de travail mais blocage s accentue petit apetit . Ma chere kiné a quitté la region…..

  • mylene

    moi aussi j’ai une capsulite rétractile, qui me fait énormément souffrir , j’ai eu droit à une infiltration la semaine dernière, je ne suis pas douillette mais là ça fait souffrir mais je n’avais plus le choix, je ne supporte plus la morphine et les antalgiques (tramadol, klipal ….)j ai constaté des douleurs en février et j’ai arrêté de travailler le 2 mai seulement , je fais de la kiné 3 fois par semaine,et il m’a conseillé la piscine, etant droitière et travaillant dans la santé, ce n’est pas facile tous les jours et surtout c’est pire la nuit et moi aussi je suis contre les anxiolitiques mais honnêtement pour le moral c’est mieux, merci pour vos témoignage car on se sent démunit avec cette pathologie

  • mpc

    Cela fait 4 mois que j’ai une capsulite retractile, je fais kine 2 fois par semaine et acupuncture cela m’ ote l’inflammation, je prends aussi de la prele des champs indique pour la remineralisation des articulations, et de l arpaghophythum. J’ai encore des douleurs et des raideurs mais mes resultats sont bons, on m’avait donne 18 mois a 2 ans, j’espère reprendre dans l’année mon travail, apres la kine doit rester infra douloureuse, il faut garder le moral même si j’en conviens il y a des moments de doutes

  • nade95

    Losardo
    J ai une capsulite rétractiles a l épaule gauche depuis 14 mois et de l épaule droite depuis 5 mois
    J ai fait aussi une infiltration sous radio qui a été bénéfique de l épaule gauche mais elle est toujours bloqué a 90 degré sur le côté kine chiro rien y fait et l épaule droite bien je supporte alors je ne ferais pas d infiltration
    Bon courage pour la suite

  • losardo

    je précise qu’il n’est pas nécessaire d’avoir une ordonnance pour les infiltrations chez ce radiologue, vous prenez rendez vous et hop une piqure, c’est bien entendu remboursé par la ss. Le cabinet est en centre ville à 30 minutes de gare du nord.

  • losardo

    bonjour à tous,
    je me permets de vous donner mon témoignage, en mars 2013 j’ai eu une capsulite du bras gauche qui m’a fait beaucoup souffrir (ça c’est normal) et que les médecins n’ont pas pu soulager et j’ai eu une chance innouie car en allant faire une radio, le radiologue m’a dit qu’il était spécialisé dans les infiltrations pour calmer les douleurs. J’ai donc accepté qu’il me fasse une infiltration sous radiologie, puisqu’il doit d’abord vérifier à quel endroit il doit piquer. L’infiltration est assez douloureuse mais comme je suis très douillette, je pense que j’ai exagéré mon état. Toujours est il que le lendemain je n’avais plus mal du tout, il a fallut renouveler 10 jours après et depuis cette date je n’ai plus mal au bras gauche. Mais car il faut bien un mais, depuis maintenant 15 jours j’ai une douleur au bras droit, les mêmes symptômes, je dois donc retourner voir mon radiologue pour une nouvelle infiltration, mais comme je suis douillette, j’attends d’avoir vraiment très mal pour y retourner. Volià, un conseil arrêter tout autre traiemement,et trouvez vous un radiologue qui vous soulagera immédiatement, le mien est à SAINT LEU (95) docteur Hadad. bon courage.

  • Claire

    Bonjour, Je vous apporte mon témoignage.
    Je suis à ma deuxième capsulite, Il y a huit ans c’était l’épaule gauche, cette fois-ci c’est la droite. J’avais pu continuer à travailler pour la première mais là impossible (je suis droitière). Je me suis arrêtée lorsque je ne pouvais plus écrire à cause de la douleur.Je vous communique les traitements qui m’ont été les plus efficaces (j’en ai essayé plusieurs).Pour pouvoir dormir et lorsque j’avais vraiment trop mal en journée (douleurs intenses même sans solliciter l’épaule), j’ai utilisé la lotion de Foucaud en compresse que je maintenais avec du film étirable, mais il ne faut pas laisser plus de 3/4 heure / une heure car cela brûle la peau mais traitement plutôt efficace. Je mettais du col cream si je voyais que ma peau était un peu trop sèche après. Ensuite j’ai trouvé le baume de Foucaud,là il s’agit d’huiles essentielles qui chauffent très rapidement et qui décontractent bien muscles et tendons. En dehors de ces produits, une bouillotte sur le bras est la bienvenue et un radiateur sur lequel je peux « accumuler » de la chaleur. Et bien sûr, je suis assidue à mes séances de kiné deux fois par semaine qui aident bien, mais toujours sans atteindre le seuil de douleur. Je commence à gagner de l’amplitude mais c’est long. Il faut apprendre à être patiente au quotidien, apprécier lorsque c’est un peu mieux et « faire le gros dos » quand ça va moins bien. J’essaie de m’accrocher à ces paroles mais il faut l’avouer il y a des moments de découragement. Bon courage à tous !

    • mpc

      Bonjour,

      J ai une capsulite rétractile depuis 4 mois, je fais kine 2 fois par semaine et après un parcours de soins qui faisait froid dans le dos, sur les conseils de mon ostéopathe et en accord avec mon medecin je fais de l acupuncture qui me donne des resultats inespérés. J’ai eu un arthroscanner dans la phase chaude cela a été un véritable moment de torture

  • Anonyme

    Bonjour, Je suis passée par là. Dans la mesure où je lisais partout que ça durait à peu près deux ans et qu’on en guérissait presque tout seul, que c’est bénin, dans la mesure où je refusais les infiltrations, j’ai joué la carte du temps. (je ne suis pas trop médicaments). Il est vrai que je fais un travail de bureau, j’ai pu continuer à travailler. Un coussin sous les fesses pour me surelever et bras contre le corps, j’ai pu continuer à travailler sur ordi (certes, j’avais mal mais bon). J’ai fait 60 scéances de kiné à raison de 2 scéances par semaine, puis j’en ai eu marre, j’ai arrêté en me disant que ça allait bien finir par passer. Le soir, et au bureau aussi, un coussin rempli de noyaux de cerises chauffé au micro onde sur l’épaule. Auto massage avec une pommade à base de plantes (type pommade du tigre). Aux périodes de grosses douleurs, ben oui quand même, j’ai cédé pour du Flector en patch (très efficace), et 1 cachet d’anti-douleur (parce que c’est quand même très très douloureux). Honnêtement, ça a duré bien 2 ans. Cause inconnue mais c’est venu à une période difficile. 3 ans plus tard, regrosse douleur, cette fois-ci c’était un syndrome de la coiffe des rotateurs, passé en une scéance d’ostéopathie. Je n’ai plus mal et ai bien récupéré le mouvement. Toutefois, en période de stress, j’ai un peu mal à cette épaule. Il reste une fragilité. Je ne sais pas ce que cela donnera en vieillissant alors j’évite de trop porter mes courses avec ce bras. Mais que ça a été looooooong à passer. Bon courage à tous.

  • pader

    Bj, et oui, je fais partie du club « capsulite rétractile ». Cela a commencé tout doucement en septembre 2014, depuis le mois de novembre j’ai très mal à l’épaule droite. En décembre j’ai eu une infiltration qui m’a fait du bien à ma main et à mon avant bras. hélas aucun succès sur mon épaule droite. Très grosse douleur jour et nuit blanche, je suis chaos. J’ai été voir en mars 2015 un professeur rhumatologue à Paris qui m’a diagnostiqué de suite une capsulite. N’ayant plus eu mal à la main et à l’avant bras suite à mon infiltration, il m’a dit que j’avais eu en plus une névralgie cervicale. Aucun médicament ne peut guérir ce mal. Il m’a dit qu’il était contre l’opération ainsi que des séances de kiné car d’une part cela fait mal et de toute façon cela guérit tout seul en moyenne sur 18 mois. Il m’a donné des somnifères pour dormir le plus d’heures possible la nuit car au réveil j’ai un peu moins mal et du Klipal codéiné (50) la journée, mais j’ai du mal à le supporter car c’est assez fort, donc je jongle avec du paracétamol 1000. Tout dépend si je suis chez moi ou pas. J’essaye de ne pas m’arrêter mais quand je manque trop de sommeil je craque, donc là je m’arrête. Je met aussi de l’eau très chaude quand je prend ma douche, du gel anti-inflammatoire et je chauffe avec mon sèche cheveux. Cela me soulage un tout petit peu sur le coup hélas ça ne dure pas.(et oui je suis en plus droitière) Maintenant j’attend que les mois passent vite pour obtenir du soulagement. Je me suis fait une raison et je patiente même si cela me « gonfle ». Bon courage

  • Nathalie

    bonjour,
    je rejoint votre « club » !!!! tendinite du bras gauche que j’ai laissé traîner et névralgies aux cervicales dû à de l’artrose et depuis janvier douleurs dans l’épaule et nuits blanches, gestes que je n’arrivaient plus à faire, le diagnostique est tombé mardi dernier lors de la visite chez le rhumato : capsulite… j’ai eu une infiltration qui ne me soulage pas vraiment et je suis sous Tramadol. la journée c’est gérable mais la nuit… quand je vois que ça touche surtout des femmes de 50 ans ( je viens de les fêter et je m’en souviendrais ) en période de chocs et de stress, je m’y retrouve… je suis Auxiliaire de puériculture dans une crèche et en arrêt depuis 3 semaines, je vais revoir mon médecin pour mettre en route l’arrêt de longue maladie. je vais 2 fois par semaines chez le kiné et il faut que j’attaque la piscine, à la maison je fais le pendulaire.
    dans tous les commentaires vous nous souhaitez bon courage et il en faut, alors à mon tour bon courage à tous!!!

  • maryjo

    Bonjour
    Suite a une chute cet ete ( fracture de la tete humerale avec pose d un clou telescopique) je me retrouve avec une capsulite retractile de mon epaule j ai super mal je suis sous ixprim et lamaline mais je n en prend plus tout les jours car a force les medocs me soulage plus donc je prends un ixprim quand la douleur est tres forte je vais chez le kine 2 fois par semaine mais mon kine voyant mes douleurs ne sait plus quoi me faire on est passer par des seances de massages en douceur etirement du bras ca fait 7 mois que je suis arretee je voulais reprendre mon travail a mi temps mais j ai rdv avec la medecine du travail mais tout le monde me dit qu il me laisseront pas reprendre dans mon etat (je suis vendeuse en boulangerie donc je me sert beaucoup de mes bras) donc c est la galere tout sa a cause d un accident cet ete en plus de la capsulite et de l operation que j ai subi je ne sais pas si je vais recupere la mobilite de mon epaule et je me pose aussi la question si je vais pouvoir reprendre mon travail en attendant je lit des blogs pour voir si il y en a qui aurait un traitement miracle mais bon a part de la patience je vois malheureusement pas grand chose a faire de plus que ce que je fait deja donc bon courage a tous

  • Anonyme

    Bonsoir,

    j’ai egalement une capsulite depuis maintenant presque un an. Je fais quatre seances de kine par semaines (2 balneo et 2 à sec). J’ai reupere un peu mais c’est tres tres long. Voilà que j’ai maintenant mal à l’autre epaule, j’espere ne pas attraper une capsulite de l’autre côté. Je ne veux pas revivre la meme chose de l’autre côté. Trop de souffrance. La morphine m’a aidée à passer la phase douloureuse, avec les effets indesirables malheureusement. Par contre, pour tous ceux qui ont une capsulite, les anxiolytiques sont eficaces !! En effet! Par leur action « detente », ils soulagent bien de la douleur.. je n’aime pas prendre ce genre de medocs .mais je me dis que c’est juste le temps de la maladie, si ca peut m’aider, je prends ! Bon courage à tous

  • nicola

    suite à une chute fin decembre j’ai une capsulite à l’epaule. Je suis en arret car je travaille comme assistante maternelle. Combien de temps avant de pouvoir retravailler? en plus la secu n’a rien versé encore

  • MAIGNANT

    Bonjour, J’ai aussi une capsulite de l’épaule depuis 4 mois.
    Quels sont les médicaments que vous prenez pour éviter la douleur nuit et jour. La nuit je ne sais pas dans quelle position me mettre.
    J’ai un bon kiné qui ne fait que la kiné des épaules. Il y a quatre ans j’étais allée le voir pour mon autre épaule pour une tendinite.
    Je suis dans le 28. Sylvie.

    • Caroline

      Bonjour, je viens d’apprendre que je venais de rejoindre le club des capsuliteux, je souffre depuis juin 2014 de l’épaule gauche suite à un effort fait dans mon jardin. Mon médecin avait diagnostiqué une tendinite mais voyant que ça ne s’arrangeait pas il m’a envoyé chez un rhumatologue. Celui ci m’a immédiatement dit que c’était une capsulite. Il m’envoie chez un radiologue pour faire une infiltration mais j’ai lu sur différends blogs que cela ne servait à rien. J’aimerai avoir votre avis. Je suis toujours en phase douloureuse, je prend des anti douleurs mais j’avoue que 7 mois c’est long …. Je suis aussi dans le 28 alors j’aimerai bien connaître le nom du kiné des épaules. Le seul point positif c’est que maintenant je peux mettre un nom sur ma douleur et j’avoue qu’avec tout ces témoignages on se sent moins seul. Mercî a tous. Caroline.

    • mpc

      Bonjour,

      J ai une capsulite rétractile depuis 4 mois, je fais kine 2 fois par semaine et après un parcours de soins qui faisait froid dans le dos, sur les conseils de mon ostéopathe et en accord avec mon medecin je fais de l acupuncture qui me donne des resultats inespérés. J’ai eu un arthroscanner dans la phase chaude cela a été un véritable moment de torture

  • nade95

    bonjour
    je viens de tomber sur votre blogue (ressent) car la plus part son ancien!!
    je suis coiffeuse et me voilà avec une capsulite rétractile de l’épaule gauche depuis 3 mois je pense être au stade 2 ,épaule bloqué douloureuse je fait de la kiné 3 fois par semaine mais bon j’ai un kiné de la vieille école à la retraite en septembre et je pense qu’il n’est pas terrible sur se genre de problème à par me faire des ultrasons et quelques mouvement pendulaire !!! mon spécialiste ma mis sous ixprim et lamalin il ma fait une infiltration sous radio qui n’a rien donner,et je fait cher moi des séances de T E N S (electrostimulation)j’essaie en se moment l’acuponcture . ma capsulite est venue progressivement j’ai mal dans l »épaule depuis au moins 5 ans je tiens un sèche cheveux toute la journée, une tendinite qui a dégénéré ,en fin je pense !! hier je suis allé voir un autre spécialiste sur Paris (il me faut 2 heures pour y aller) mais je voulais un autre avis !! lui en voyant mon IRM vois une chose que personne n’a vu? j’aurais une fissure sur le tendon du biceps donc d’out viendrais la douleur dans le bras et bien sur la capsulite !!alors il prévoie une infiltration mais pas la même que l’autre puis un arthroscaner je pense que ça ne vas pas être une rigolade j’ai un peu peur !de tout ça surtout qu’il veux faire les deux en même temps! j’ai RV le 12 juin !si non je vais a la piscine régulièrement et ce depuis 4 ans! je nage pendant 45 minutes avec des palmes et maintenant avec un petite planche car j’évite les mouvements qui font mal. je contenu d’y aller en plus je fait des mouvements dans l’eau ce qui je pense est bien!et je me relax 15 mns dans le jacuzzi. j’espère que pour vous l’évolution de la maladie avance vite , moi j’ai peur que ça dur 2 ans j’aimerais que ça passe le plus vite possible 9 mois serais bien mais bon on ne choisi pas!! comme on dois être a peut prés au même stade ce serais bien de ce donné des nouvelles de temps en temps
    à bientôt
    nad95

    • valerie

      Bonjour , je suis moi aussi coiffeuse , enfin j’etais , car depuis ma capsulite retractile de l epaule gauche en sept. 2013 , je n ai toujours pas pu reprendre le travail .
      Je me renseigne pour une formation dans une autre branche , car le rumatho m a dit  » la coiffure il faudrait arreter « . C est un choc sur le moment , mais je suis en longue maladie depuis 14 mois et mon bras reste bloqué ,sans beaucoup d evolution malgres 2 seances de kine par semaine depuis 5 mois , je pense en effet qu il est preferable de changer de metier , bien que pour le moment je ne vois pas trop ce que je pourrais faire avec ce handicap. Dis moi ou tu en est , se serai sympa de pouvoir discuter avec quelqu un qui a le meme problème 🙂 je suis dans le 93 . A bientot . Valerie .

      • Anonyme

        Bonjour je bien faire un tour par ici pour donner des nouvelles et l avancer de la maladie : bien pas terrible ! Mon épaule gauche est toujours bloqué la douleur çà va mieux ! Mais voilà que l épaule droite est douloureuses ? Me revoila parti pour un tour. ! ! ! !Je suis en arrêt depuis 9 mois . j ai pris la decision de me reconvertir car les médecins que je vois me disent aussi que pour moi la coiffure c est fini ! À 50 ans pas facile de se reconvertir. Je suis sous anti douleur ixprim et lyrica depuis maintenant plus de 9 mois et je me demande ci un jour je vais arrêté de me droguer et si je vais avoir des difficultés a arrêté tout ça ,je continu la kine j ai fait de la chiropractie ( rien de mieux)je continue a allé a la piscine ,et depuis peut j ai commencé un bilan de compétences . je vois que je ne suis pas seul et que cette maladie est courantes mais au il n y a pas beaucoup de personne qui en parle à bientôt merci valerie says de ton soutient on a vraiment le meme probleme et de plus le même métiers nad95

        • valerie

          bonjour NAD 95
          je suis toujours en arrêt longue maladie depuis 17 mois , mon épaule est toujours bloquée en grande partie . le rumatho m’a dit parfois ça arrive qu’il y est des séquelles . comme je t’avais dit j’étais coiffeuse , en faite j’avais mon salon , je l’ai vendu en février 2014 et depuis plus rien bien entendu , que faire dans cette situation ? j’ai fais un dossier  » demande handicap » depuis 10 mois mais j’attend encore la réponse , pour pouvoir faire une formation professionnelle a 43 ans (quelle M….) . j’ai mal encore régulièrement et je pense que c’est ce qui fait la différence entre une capsulite et une autre . le faite d’avoir encore des douleurs en période froide fait que notre épaule ne peut pas travailler correctement , la kiné m’a dit que ses autres patients capsulite n’avait plus de douleur en moyenne après 6 mois et après 12 mois leur bras est complètement débloqué . pour nous c’est différent peut être a cause de notre métier 🙂
          vers quel métier penses tu te diriger ? ça pourrait me donner des idées …
          j’essai de garder le moral , mais il y a beaucoup de bas tout de même , bcp trop 🙁
          a bientôt NAD c’est sympa de pouvoir parler avec quelqu’un qui a le même problème si tu veux bien on pourrait se contacter par mail directement ? valerie

          • Anonyme

            Bonjour c est (nad )nadege aujourd’hui avril 2015 toujours en arrêt de travail depuis 1 ans j ai fait un bilan de compétence je me dirigerais vers la vente avec notre métier on a développer le contact clientèle il faut sens servir mais bon a 50 ans je ne me leure pas. Je verais .la capsulite rétractile au deux épaules pour le moment je suis HS si on pouvais se soutenir par contacte mail ça serais sympa

          • nade95

            Valérie comment faire pour ce contacter par mail on ne vas pas mètre notre adresse sur le bloug ? En se moment je vais pas terrible mon épaule droite est iper sensible et l épaule gauche toujours bloquer +des douleurs dans le coup j en est vraiment mare et souvent autour de moi pas beaucoup de compation .je ne pense pas qu ils comprennent ?? On ne peut pas comprendre quand on a pas subit ! C est long et douloureux a part être sur ma tablette . faire un peut de ménage linge et je cuisine un peut aussi ,les courses ça c est pénible .je vais a la piscine mais la plus prêt de chez moi est a 25 km et conduire devient difficile aussi je suis dans la phase chaude pour mon épaule droite et je suis droitière.en générale je suis bricoleuse .je bouge jardinage peinture j ai une maison a entretenir. Mais je peut pas

          • mp60

            Pour repondre au probleme de , la phase froide …lors de ma premiere capsulite la phase sans douleur na jamais existé….toujours aussi douloureux ….meme en phase de recuperation de mobilité ….et la deuxieme epaule , non bloquee etait presque aussi douloureuse que la premiere . Pour le sevrage des medocs type morphiniques , pas de probleme …. arret direct …craquage le deuxieme jour car etat bizarre de mal etre physique … manque , j en ai repris un seul puis plus rien…j avais repris le travail a temps partiel….c est moi qui voulait reprendre mais le medecin du travail n etait pas d accord, il a accepte un temps partiel devant mon insistance mais avec restriction de taches particulierement douloureuses ….les deux epaules sont restees fragiles et douloureuses a l effort ….maintenant c est reparti pour un tour …..deuxieme capsulite …..

      • Anonyme

        ALLEZ VOIR UN ACCUPUNCTEUR ET FAITES AU MOINS 4 SEANCES DE REEDUCATION EN PISCINE AVEC KINE CA PORTE LE MUSCLE ET CALME LA DOULEUR QUI MALHEUREUSEMENT REVIENT A CHAQUE SORTIE DE L EAU SEANCES D 1 HEURE MINIMUM ET DOUCEMENT

      • nade95

        Bonjour
        Me revoilà faire un petit tour par la
        15 mois de galère et de nouveau 3 mois d arrêt .j en vois pas le bout l épaule gauche vas mieux l emplitude revient mais la droite est bloqué a 90° devant et sur le cote je ne peut pas lever .c est long !!!! Après l été je pense reprendre une activité mais pas la coiffure c est vraiment fini pour moi. On vera ce que je trouverait sur le marcher du travail a mon âge ! Toujours piscine mai j ai arrêter la kini j en avait mar pour peut de résultat .je fait des mouvement a la maison et a la piscine bon courage a tous

        • mimie

          bonjour
          je viens de lire votre message dur aussi pour moi. j’ai ete operee en mars de l épaule de la calcification, la radio est nickelle le chirurgien a bien fait son travail. mais depuis capsulite c’est l horeure, j’ai eu une infiltration pour debloquer tout sa, balneo tous les jours je retourne fin aout chez le doc.
          merci de me repondre au plaisir

    • Anonyme

      Bonjour nad 95
      Je voulais savoir où vous en êtes de votre capsulite
      Moi j ai commencé une tendinite à l épaule gauche en fève 2015 puis en mai 2015 la capsulite rétractile après 10 jours d immobilisation de l épaule
      Kiné sèche 2 fois par semaine, balnéothérapie 3 jours par semaine avec le kiné Dan s l eau avec nous , 2 infiltrations
      Bref la total. Ça fait maintenant plus de 4 mois et pas d évolution en mobilité et vous ?

      • nade95

        Bonsoir anonyme
        Je répond a la question ou j en suis et bien l épaule gauche vas mieux et la droite reste bloquer pour le moment les douleurs c est mieu mais je prend toujours de lyrica je vis avec cette saleté depuis 18 mois maintenant on vis avec et c est pas toujours facile je suis en inaptitude pour mon métier de coiffeuse .j avais déjà mal depuis 7 ans a l epaule gauche avant ma capsulite et 6 mois après l épaule droite a commencé a me picotter et rebelotte bilatérale j ai été en arrêt maladie pendant 18 mois et j ai toujours une gène voilà bon courage

  • Renaud

    J’ai la chose aussi. Le rhumato m’a prescrit la balnéothérapie (kiné en piscine chaude), ça marche plutôt bien, et en principe plus vite que la kiné classique : dans bassin, parmi une demi-douzaine de personnes souvent âgées et en surpoids, on fait divers mouvements spécifiques dans l’eau jusqu’au cou, eau dont la résistance et la portance permettent de bien faire travailler l’épaule et d’assouplir peu à peu cette damnée capsule… En une quinzaine de séances, 2 fois par semaine, j’ai repris peut-être 60 % (vraiment à la louche) de l’amplitude perdue (c’est assez variable selon les mouvements). Bonne méthode pour ceux qui ne tiennent pas à se faire tripoter l’épaule pendant des mois. Mais les centre de balnéothérapie ne courent pas les rues, et c’est un peu contraignant.

    • laurentbrasier Auteur du billet

      C’est ce que j’allais dire, la balnéo, à Paris 19e, c’est compliqué 😉 Merci pour votre commentaire en tout cas !

      • Marc

        Bonjour a tous,

        Je vous livre mon experience personnelle.
        Aout 2015, je tends mon bras vers le haut, ENORME douleur ressentie, quelquechose d’inexplicable.
        En septembre et decembre 2015, radio, osteo (japonais car vivant a Tokyo), petites infiltrations qui ne SERVENT a rien, , mon epaule devient pratiquement unitilisable – Un calvaire.

        Me disant que je suis mal traite, je decide de chercher un osteopathe francais sur Tokyo et je rencontre Yohann pour la premiere fois fin Janvier. Je suis desespere, me dit que mon epaule est litteralement impossible a debloquer et que cela va prendre du temps (6 – 7 seances de 90 mns minimum). Etant desespere, je decide de lui faire confiance et s’enchaine des seances TRES TRES dures vu que je n’ai pas eu le reflexe detre venu tout de suite.

        Apres 10 mois de traitement, plus de douleur au quotidien, jai retrouve 80% de la mobilite. Jai toujours cette impression que mon epaule est toujours bloquee par moment et quil manque plus qu’un chouia. Et cest celui la qui va prendre le plus de temps.

        Resultat:
        Cest long et harassant, tres dur mentalement mais ne vous decouragez pas et EVITEZ operations etc etc – Cela ne sert a rien et il ny a pas de raccourci. Seul le temps et un traitement chez un osteopathe concerne et engage vous guerira. Courage a tous et toutes!